Arméria Renaissance


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fiches Techniques des Races

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Louise Sylfanir

avatar
Messages : 507
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 21

Feuille de personnage
Guilde: sans guilde
Rang dans la Guilde: gardienne du temple
Place dans la hiérarchie de sa Race: nymphe lambda
MessageSujet: Fiches Techniques des Races   Dim 1 Fév - 22:15

Fiche n°1

Le Chaos, et la mort!


Les Démons


Espérance de vie : Immortel

Hiérarchie Intra-raciale : La hiérarchie est bien plus souple chez les démons, ces derniers étant peu soucieux des règles. On peut néanmoins distinguer 7 démons au sommet, juste après le seigneur des enfers. Ce dernier étant le premier de sa race pour s’être rebellé ouvertement contre les cieux. Ces démons sont l’incarnation même des 7 péchés capitaux : l’orgueil, l’avarice, l’envie, la colère, la luxure, la paresse et la gourmandise. Les autres démons sont reconnus selon leurs actes méritant plus ou moins de reconnaissance de la part des leurs.

Liens avec les autres races : Les démons n’apprécient aucune race en particulier, tout dépend de la personne. A savoir si elle est assez corrompue pour partager leur point de vue ou assez pur pour les inciter à les souiller. En revanche ce n’est un secret pour personne qu’entre eux et les anges c’est une guerre ouverte. Les cieux méritent de sombrer dans le chaos selon eux et ils feront tout pour.

Localisation : Leur territoire d’origine est bien sûr l’enfer, mais on en trouve un certain nombre caché parmi les humains pour les faire sombrer, et ainsi gagner quelques âmes que les anges ne pourront sauver.

Aptitudes : Si il est vrai que les démons sont désormais des créatures parfaitement différentes des anges, il faut savoir que leur force, leur rapidité et leur intelligence ainsi que leur endurance se valent. Au fur et à mesure du temps, les deux espèces s'opposant, les impurs ne possédant pas d'ailes ont finit par développer une capacité de téléportation en compensation, et afin de pouvoir surprendre les anges. Quant à avoir d'autres capacités ou non, cela dépend principalement de l'individu en question et de sa place dans la hiérarchie.    

Caractéristiques physiques : Les démons, quels qu'ils soient, ont en général une première forme que l'on appelle "humanoïde" semblable en tout point à celle d'un simple être humain. La seconde, quant à elle, est appelé forme "originelle", parce que c'est celle sous laquelle ils sont venus au monde. Elle différe en fonction de l'être dont il est question, mais ainsi, ils peuvent aussi bien avoir des cornes, une ou plusieurs queues, que des crocs et des griffes ou encores des ailes. Certains sont humanoïde, alors que d'autres pourraient parfaitement avoir une posture animal. Ils ont toutefois tous un point commun, la marque de Lucifer est obligatoirement apposé sur leur peau.  

Historique : Tous le monde sait que le tout premier des démons était autrefois l'un des plus grands soldats de Dieu. Malheureusement, pour des raisons oubliés de tous aujourd'hui, l'archange Samaël renia les enseignements de son créateur et perdit ainsi la blancheur de ses ailes dont les plumes prirent une étrange teinte noire. Il fut le premier dont l'aura s'assombrit tant que l'on fut dans l'obligation de le chasser des Terres d'Eden. Il n'était plus des défenseurs de la justice, il était devenu impur, il était... Un déchu. Peu de temps après cela, la nouvelle se répandit chez les anges comme une traînée de poudre. On disait, on murmurait que Dieu n'était pas celui que l'on croyait. La foi de certains resta intacte, et pour d'autres... Elle en fut tellement ébranlé qu'ils quittèrent d'eux même l'Eden. Les portes du paradis aussitôt franchis, leurs ailes se noircirent autant que celles de Samaël qu'ils rejoignirent immédiatement dans sa lutte. L'ancien ange, qui se nomma lui-même Lucifer, expliqua à ses nouveaux confrères la raison pour laquelle Dieu avait déclaré son âme souillé, et tous ensemble ils décidèrent de s'opposer aux anges jusqu'à ce que ces derniers déclarent forfait. Pour les aider dans leur combat, ils s'allièrent pour créer des êtres contraires aux protecteurs de Dieu, imparfaits, libre de leurs sentiments et de leurs agissements. Des créatures impures, comme le seigneur de l'Eden aimait à le dire. Des individus auxquels l'on donna le nom de «démon» et qui, bien plus tard, provoquèrent la chute de l'Eden.

Petit Plus : La marque de Lucifer apposée sur la peau de chacun des démons est la suivante:
Spoiler:
 


[url=(c) Code par Calys de Libre Graph']http://forum-theme.forumperso.com/[/url]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armeria-roleplay.forumactif.org
Louise Sylfanir

avatar
Messages : 507
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 21

Feuille de personnage
Guilde: sans guilde
Rang dans la Guilde: gardienne du temple
Place dans la hiérarchie de sa Race: nymphe lambda
MessageSujet: Re: Fiches Techniques des Races   Dim 1 Fév - 22:18

Fiche n°2

La Paix et le pardon!


Les Anges


Espérance de vie : Immortel

Hiérarchie Intra-raciale : Les anges sont probablement la race la plus structurée qui soit. Une organisation stricte. Viennent tout d’abord 7 anges que l’on regroupe sous le nom des 7 vertus, chacun en représentant une à savoir : la foi, l’espérance, la charité, la justice, la prudence, la force et la tempérance. On reconnait cette élite par l’aura d’une infinie pureté qu’elle dégage, leurs ailes immaculées ont des reflets d’or et d’argent. Viennent ensuite les Séraphins, très peu nombreux ils sont souvent des immortels de plusieurs siècles à la pureté inégalée, leurs ailes présente des nuances dorées au bout des plumes. On trouve en dessous les Archanges qui obéissent directement aux seigneurs séraphins, ce sont eux qui s’occupent de gérer les autres en transmettant la volonté de leurs supérieurs. C’est un grade difficile à obtenir mais qui permet d’accéder à une notoriété non négligeable. On les différencie des anges communs au bout des plumes argentés qui parsème leurs attributs divins. Directement sous leurs ordres on voit deux catégories en parallèle, les anges guerriers qui ont décidés de prendre les armes au nom du seigneur pour lutter contre le mal, et les anges gardiens qui ont choisis une approche plus pacifique pour protéger les Hommes. Tout en bas il reste les anges normaux. Les déchus sont surveillés de près mais ne peuvent même pas prétendre à une quelconque appartenance aux cieux d’où ils ont étés bannis. Ces derniers après avoir vu leurs ailes noircies se les sont vu arrachés. En plus de la perte de leurs ailes, les déchus perdent la plupart de leurs pouvoirs divins ainsi que leur immortalité. Beaucoup sont incapable de l’accepter et rejoignent la cause des démons, en devenant un eux même. Ceux qui sont capable d’y survivre, ce qui n’est pas toujours le cas, et de l’accepter continuent à vivre comme des humains lambda.

Liens avec les autres races : Bien évidement leurs liens avec les démons sont une guerre permanente. Pour les autres cela dépend de chaque individu, de la bonté dont il fait preuve. Les vampires sont souvent vus d’un œil mauvais de par leur régime alimentaire qui nuit à la vie d’autrui.

Localisation : Les anges vivent principalement au paradis, mais certains ont une dérogation pour descendre parmi les Hommes, généralement pour accomplir une mission divine. Ils se font discrets pour ne pas révéler leur véritable nature aux mortels.

Aptitudes : Endurant, intelligent, fort et rapide, les anges s'opposent quotidiennement aux démons et ont constamment besoin de ces capacités pour mieux lutter et résister face aux créatures des ténèbres qui, à leur grand damne, possèdent autant de puissance qu'eux. En plus de ces aptitudes physiques, les protecteurs de Dieu possèdent tous une paire d'aile dont les plumes sont aussi blanches et éclatantes que la pureté qui les habite, et qui leur permet donc de s'envoler à tout moment. Pour ce qui est de magie, cela dépend surtout de l'individu et de sa place dans la hiérarchie.    

Caractéristiques physiques : Les anges sont, de par leur simple création, des êtres parfait. Doté d'une beauté à coupé le souffle, leur visage est en général aussi agréable à regarder que le corps qui leur a été donné. Il sera rare cependant de voir un ange ressentir un sentiment tel que la jalousie, ou le désir, ces derniers étant considérés chez eux comme des émotions futiles, et donc interdites. Il faut savoir que si l'une de ces pures créatures venait à s'humaniser, comme les puristes le disent, alors ses plumes se teinteraient peu à peu d'un noir semblable à celui des plumes des anciens déchus, cette transformation n'étant, par ailleurs, pas sans douleur.    

Historique : La naissance des anges remontent à la nuit des temps. Dieu, un être dont on dit qu'il est immortel, assista à la création de la Terre qu'il décida de peupler d'Hommes, des créatures à la fois simple et complexe. Mais lorsqu'il se rendit compte que les différences de chacun entraînaient des conflits, il créa le jardin d'Eden et, dans un même temps, les anges. Ces derniers, modelés à son image, avaient pour mission de défendre, de protéger et de juger chacun des êtres humains de façon équitable tout en gardant leur existence secrète, afin de ne pas bouleverser les habitants de la Terre, et de ne pas provoquer leur convoitise. Mais derrière tant de silence se cachait en vérité un lourd secret, inconnu de tous, qu'un ange finit par découvrir, par inadvertance. Aussitôt alerté par sa trouvaille, Samaël, une âme des plus pures et des plus proches de Dieu, décida de quitter l'Eden et ses confrères, entraînant avec lui une partie des anges dont la foi avait été ébranlé après le départ de l'archange. Discret au départ, le nouveau peuple nommé ainsi «démon», se mit bientôt en travers de la route des anges, les empêchant d'accomplir leur travail, et les tuant parfois. Bien que fulminant, Dieu ne répondit jamais aux provocations, du moins jusqu'à ce que Lucifer trouve un moyen de mettre à nouveau les pieds dans l'Eden, et ce, en compagnie de ses nouvelles créatures. Une lutte sans merci s'engagea alors, provoquant plus tard la dissolution de l'Eden et la chute de certains de ses morceaux. Certains y laissèrent leur peau, d'autres s'enfuirent. Mais jamais plus on ne vit Dieu.  

Petit Plus : On constate chez les anges une certaine hiérarchie qui est la suivante: Dieu, qui vient en tout premier, ensuite les Archanges qui sont les plus sages et les plus puissant de tous, les Anges Guerriers, formés pour lutter contre les démons, et enfin les Anges, tout ce qu'il y a de plus normal.


[url=(c) Code par Calys de Libre Graph']http://forum-theme.forumperso.com/[/url]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armeria-roleplay.forumactif.org
Louise Sylfanir

avatar
Messages : 507
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 21

Feuille de personnage
Guilde: sans guilde
Rang dans la Guilde: gardienne du temple
Place dans la hiérarchie de sa Race: nymphe lambda
MessageSujet: Re: Fiches Techniques des Races   Dim 1 Fév - 22:20

Fiche n°3

Le Sang et l'ombre!


Les Vampires


Espérance de vie : Immortel à moins d’un point normalement vital atteint par un objet en argent.

Hiérarchie Intra-raciale : La hiérarchie vampirique est simple et parfaitement organisée. Tout en haut on trouvait les fondateurs, les vampires originels dont aujourd’hui il ne reste rien. Le pouvoir est donc passé aux sangs purs, ces êtres sont des descendants des fondateurs dont le sang n’a jamais été mêlé aux humains. Ils sont donc tous issus de lignées pures, ce qui fait leur rareté et leur puissance. Viennent ensuite les vampires normaux, descendant de vampires mais dont la généalogie est bien moins noble. Ils obéissent aux sangs purs et les protègent le plus souvent. Tout en bas de la chaine il reste les vampires autrefois humains. Ces pauvres créatures ont étés transformés par les sangs purs qui généralement les prennent en charge pour faire leur éducation. Ces deniers veillent ainsi à éviter les « débordements » de ces nouvelles recrues qui pourraient leur porter préjudice. Les vampires autrefois humains regroupent tous ceux qui ne sont pas vampires d’origine, car les sangs purs peuvent s’ils le souhaitent transformer un membre de n’importe quelle race. Bien sûr le taux de réussite baisse avec la puissance de la cible. La transformation d’un humain réussira presque à coup sûr par exemple alors que celle d’un ange a un taux de réussite très faible. En cas d’échec cela implique la mort de la victime.

Liens avec les autres races : Les humains sont leurs proies de base bien que les autres soient des possibilités de variation de régime alimentaire. Leurs liens avec les autres races sont donc variables selon leur préférence sanguine. Mais on peut noter que les tensions ont toujours existés avec les loups, ces derniers sont leurs ennemis naturels. Pour les buveurs de sang ce ne sont que des animaux sans manières.

Localisation : Sur terre les vampires vivent parmi les humains, souvent en petit groupes familiaux. En général la société vampirique se mêle à la bonne société humaine sans se faire remarquer.

Aptitudes :  Les vampires sont bien plus performants que les humains, en tous points. Rapides, fort, endurants, en combat ils surclassent bon nombre de leurs adversaires et à moins d’être soi-même un immortel il est bien risqué de s’y frotter. Ces créatures sont capable de transformer un humain en l’un des leurs en mordant ce dernier, mais ils peuvent mordre sans transformer, cela dépend de leur bon vouloir. Ces êtres savent parfois manipuler une magie particulière : les illusions. Ces techniques affectent les sens de la cible pour leur faire percevoir ce que le lanceur désire. Il en existe deux types, les illusions partielles affectent un ou plusieurs sens ; les illusions totales affectent les cinq en même temps. Bien sûr plus il y a de sens altérés plus la maitrise des illusions doit être précise et le lanceur puissant, de même pour la durée qui est généralement très courte.

Caractéristiques physiques : Les vampires sont des êtres humanoïdes qui se fondent parfaitement dans la société, sur le plan physique surtout. En effet à les voir leur apparence est humaine, à deux ou trois détails près… Ils ne vieillissent pas, ont souvent des canines proéminente, et lorsque leurs instincts prennent le dessus leurs yeux se teintent en rouge. Ces créatures sont hématophages (elles se nourrissent du sang de leurs proies) et ne peuvent vivre sans absorber cette substance vitale. Bien sûr comme tout régime alimentaire les individus développent des préférences, mais chez certains il se peut qu’une dépendance à un type de sang, ou au sang d’un individu en particulier (ce qui est plus rare), se développe. Ce phénomène assez rare chez les sangs purs est toutefois assez rependu chez les vampires autrefois humains. Dans le cas d’une dépendance, le sang en question sera le seul à apaiser totalement la soif. Le métabolisme des vampires autrefois humains est moins performant que celui des sangs purs de par leur origines, ils maitrisent moins bien leurs pouvoirs, leurs instincts et ont davantage de difficultés pour apaiser leur soif.
 
Historique : L’Histoire ne nous raconte pas tout, ce récit prend ses origines dans une époque que les livres ne peuvent raconter. La population humaine était importante, à tel point que les ressources venaient à manquer créant guerres et famines. La nature veut que chaque espèce soit proie et prédateur. Les populations se régulant d’elles même et préservant l’équilibre parfait. Or l’homme n’ayant pas de prédateurs rompait l’équilibre. C’est ainsi que naquirent les vampires, on ne sait pas bien comment car aucun livre ne peut nous le raconter. Ces premiers êtres d’une nouvelle espèce sont appelés « fondateurs ». En tout point semblable aux hommes sur le plan physique mais condamnés à une soif de sang permanente ils commencèrent à jouer le rôle de prédateurs. Régulant la population sans la décimer au vu de leurs petits effectifs. L’équilibre était restauré. Rapidement les fondateurs découvrirent leurs capacités à transformer les humains. Une hiérarchie se mit alors en place. Au sommet bien sur ces vampires originels aujourd’hui disparus. De nos jours le sommet est occupé par les sangs purs, bien sûr leurs pouvoirs et leur statut dépend de la pureté de leur sang. Viennent ensuite ceux issus d’un parent humain. Et tout en bas les autrefois humains. Ces derniers parfois reniés, d’autrefois plaints pour leur souffrance. En effet moins le sang est purs plus ces êtres ont du mal à étancher leur soif. Une sorte de malédiction, la faim qui les ronge fait d’eux leur propre prédateur. De nos jours ces êtres vivent mêlés aux humains jouant toujours le rôle qui leur a été confié et qu’ils ne peuvent fuir.


[url=(c) Code par Calys de Libre Graph']http://forum-theme.forumperso.com/[/url]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armeria-roleplay.forumactif.org
Louise Sylfanir

avatar
Messages : 507
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 21

Feuille de personnage
Guilde: sans guilde
Rang dans la Guilde: gardienne du temple
Place dans la hiérarchie de sa Race: nymphe lambda
MessageSujet: Re: Fiches Techniques des Races   Dim 1 Fév - 22:21

Fiche n°4

La bestialité et la lune!


Les Loups-Garous


Espérance de vie : 500 ans tout au plus.

Hiérarchie Intra-raciale : Les loups garous sont organisés comme les loups que nous connaissons. Regroupés en meute, chacune d’elle est dirigée par le couple de loup alpha. Ces derniers sont généralement à ce grade car dominant de nature et parce qu’ils ont fait preuve de force et de capacité à diriger. Les ordres de l’alpha sont absolus et tous les autres les respectent. Viennent ensuite les bêtas, ces derniers sont de type leader aussi et de potentiels successeurs au grade d’alpha si ces derniers venaient à disparaitre. Le reste de la meute se compose des omégas, ceux qui suivent et qui dépendent de la meute sans pour autant pouvoir prétendre à la mener. Si leur statut peut paraitre peu enviable, leur vie est largement meilleure que celle des garous sans meutes. Exclus et solitaires ces derniers ne peuvent compter sur le soutient du groupe en cas de soucis, ce qui est pourtant non négligeable. Ils peuvent être solitaire par choix ou suite à un coup du sort.

Liens avec les autres races : On peut dire que les loups-garous sont un peuple très soudés, bien qu’il y ai parfois des tensions entre les meutes. Ils ont un ennemi commun depuis toujours : les vampires. Ces deux races sont ce que l’on peut appeler des ennemis naturels. D’instincts ils ne tolèrent pas la présence des buveurs de sang. Les autres races leur sont globalement indifférentes, sauf peut-être les métamorphes qui eux aussi ont une partie animale et dont ils se sentent plus proches. On peut dire qu’ils ne côtoient pas trop les humains, se pensant supérieurs à eux et gardant au fond une certaine rancœur trouvant lieu à l’origine de leur race.

Localisation : Les garous vivent souvent en famille, enfin à vue d’humain… En réalité il s’agit de meutes, bien organisées et ayant chacune son territoire. Le plus souvent ils élisent domicile en milieu rural, loin des grandes agglomérations humaines, et proche d’étendues forestières. Ils se mêlent aux humains s’il le faut, comme la plupart des autres races, mais vivent en général dans de petits villages regroupant les leurs. Certains loups solitaires pourtant parviennent à mener une vie « normale » parmi les hommes. Après tout privés de la meute ils n’ont pas beaucoup d’autres choix.

Aptitudes : Si il y a une chose dont on est sûr, c'est que tous, chacun des loups-garous possède deux formes. L'une est parfaitement semblable à celle d'un être humain, si bien que si nos sens ne sont pas plus développés que la normale, il est impossible de savoir qu'il s'agit en réalité d'un garou. Quant à leur autre forme, beaucoup plus impressionnante et qui n'intervient que lors des nuits de pleines lunes, on dit qu'elle est bestiale. Et pour cause! Ainsi transformés, la plupart d'entre eux ne se contrôleraient pas. Ils ont alors une ouïe, une vue, et un odorat plus développés. En général, ils ont aussi une capacité de régénération qui leur sert beaucoup, mais ils sont très sensibles à l'argent.

Caractéristiques physiques : Comme dit précédemment, les loups-garous ont deux formes. La première, ressemblante aux êtres humains, leur permet de se camoufler et de passer inaperçus dans le reste de la population. A moins d'être vous-même un garou, ou de savoir capter les auras autour de vous, il vous sera parfaitement impossible de deviner si quelqu'un est un loup, ou un humain. Quant à leur seconde forme, bien plus animal, elle peut plus ou moins varier selon l'individu. La couleur de leur fourrure, et celle de leur yeux, ainsi que la puissance de leur crocs et de leur griffes peut-être différente. Mais ce sont des créatures bipèdes, un peu entre l'humain et le loup.
 
Historique : Lorsque les humains naquirent sur la Terre, ils en prirent rapidement le contrôle. Au début faibles et peu nombreux, ils se reproduisirent rapidement, et apprirent très vite à combler leurs faiblesses. Ils se développèrent tellement qu'au bout de quelques siècles d'existences, ils inventèrent ce qu'ils appelaient la «science». Ce nouveau sujet devint bientôt fondamentale pour l'espèce humaine, et tout en essayant de sauver des vies, quelques part ailleurs, ils la bafouèrent. Ils menèrent des expériences sur d'autres hommes dont on disait qu'ils ne méritaient pas de vivre, et... ils finirent par les faire venir au monde. Après les guerres, les hommes devenaient fragiles d'esprits, ils avaient des remords, ils ne voulaient plus tuer alors il fallait... Oh oui, il le fallait. Ils cherchèrent à donner à l'Homme un côté plus sauvage, plus primitif qui aurait un instinct identique à celui d'une bête. Alors ils prélevèrent de l'ADN à des créatures que l'on pensait être de redoutables prédateurs, et ils l'injectèrent à d'autres individus. Chez ceux-là même, on remarqua rapidement de grands changements, et rapidement, une grande partie d'entre eux devint incontrôlables. Certains furent tués, d'autres, alors qu'ils allaient à une mort certaine, réussirent à s'enfuir loin de tout cela. Aujourd'hui encore, ces mêmes êtres, et leurs descendants vivraient cachés parmi leurs persécuteurs, prêt à tout pour prendre leur revanche.



[url=(c) Code par Calys de Libre Graph']http://forum-theme.forumperso.com/[/url]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armeria-roleplay.forumactif.org
Louise Sylfanir

avatar
Messages : 507
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 21

Feuille de personnage
Guilde: sans guilde
Rang dans la Guilde: gardienne du temple
Place dans la hiérarchie de sa Race: nymphe lambda
MessageSujet: Re: Fiches Techniques des Races   Dim 1 Fév - 22:25

Fiche n°5

La Magie et l'intelligence!


Les Sorciers


Espérance de vie : 150 ans. Cela peut aller jusqu'à 170 ans pour les plus vieux.

Hiérarchie Intra-raciale : Au sommet de la hiérarchie des sorciers on trouve l’assemblée des mages, qui regroupe les sorciers et sorcières les plus puissants de la génération. Respectés et redoutés ils se rassemblent régulièrement pour prendre les décisions importantes pour leur peuple, c’est aussi lors de ces conseils que les sorciers ayant transgressé les règles sont jugés. Pour les autres les sorciers sont classés en fonction de leurs aptitudes, les plus puissants en haut et les novices en bas de l’échelle. Cependant les débutants apprennent en général d’un sorcier plus âgé qui sera leur « maitre » durant plusieurs années, leur enseignant leur savoir pour former la génération future.

Liens avec les autres races : On peut dire que les sorciers sont neutres, ils n’ont d’affinité ou d’animosité envers personne. Seul le cas des métamorphes est sujet à débats. En effet certains sorciers peu scrupuleux souhaiterais les réduire à nouveau en esclavage, d’autres au contraire porte encore le poids de la honte des erreurs de leurs prédécesseurs.

Localisation : Les sorciers sont parfaitement intégrés à la société humaine. Ils cachent juste leurs pouvoirs et vivent leur vie normalement. Seule particularité, ils se réunissent régulièrement entre eux.

Aptitudes : Étant à la base de simple êtres humains qui ont par la suite évolués, les sorciers et les sorcières ne sont pas spécialement fort, ou rapide. Ils ont une endurance identique à celle des Hommes. Quant à leur magie, elle varie en fonction de la nature profonde de l'individu. Un mage peut pencher vers le bien, ou vers le mal et sa magie peut donc ainsi se baser sur un don de télépathie, ou de télékinésie. Certains auront par ailleurs développer d'autres pouvoirs, qui eux s'appuient sur des sorts et des incantations. Les plus faibles peuvent se servir de baguettes, afin d'aider à la concentration de la magie.  

Caractéristiques physiques : Les sorciers sont sans doute, avec les êtres humains, les créatures les plus ordinaires. Ils sont parfaitement humanoïde, et ne sont pas tous d'une beauté incroyable. Leur taille, leur poids, la forme de leur visage, ou celle de leur corps, leur nez, leur bouche, ou leurs oreilles sont différent d'un individu à l'autre. Leurs cheveux, peuvent prendre des teintes variant du blond platine jusqu'au noir corbeau, en passant par le châtain doré ou le brun. Quant à leurs yeux, on remarquera qu'en plus de pouvoir être bleu, vert ou marron comme les Hommes, ils peuvent également adopter une couleur rose/violet ou rouge/orangé.  
 
Historique : Les sorciers sont en réalité de simples êtres humains qui, plus développés et intelligents que les autres, réussirent à capter l'infime présence dans l'air des flux et des particules magiques. Curieux de nature, désirant en savoir plus, ils apprirent petit à petit à les contrôler. Ils commencèrent par faire de longues et dures séances de méditation, afin d'atteindre un haut niveau de concentration, et ce, dans l'unique but de pouvoir former un pont par l'esprit avec ces flux constants de magie qu'ils s'approprièrent au fur et à mesure du temps. Le premier don à avoir été révélé fut celui de la télépathie, puis vint ensuite celui de la télékinésie. Ces pouvoirs furent attribués à deux individus différant, à l'époque élèves d'un célèbre chef spirituel. Le premier, plus sombre et plus ambitieux que le second parvint ainsi à lire dans les pensées de son maître, qui souhaitait par ailleurs transmettre sa place à son second apprentis après sa mort. Ce qu'il y vit le mit dans une telle colère qu'il réduisit l'esprit de celui qui lui avait tout appris à néant, le poussant littéralement à la folie pour que finalement, il se jette du haut d'une colline et en meurt malgré les tentatives répétés de l'autre élève pour le maintenir en vie. Suite à cela, le premier disparut et le second promit de venger un jour son maître. C'est ainsi que naquit les deux mouvements de sorcellerie les plus connus: le héxanéisme et l'obscurantisme.

Petit Plus :Le héxanéisme est le mouvement de magie que l'on considère comme étant celui du bien, et qui se base sur la télékinésie. Le second, l'obscurantisme, est au contraire celui que l'on considère comme étant le mal, et qui se base sur la télépathie.



[url=(c) Code par Calys de Libre Graph']http://forum-theme.forumperso.com/[/url]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armeria-roleplay.forumactif.org
Louise Sylfanir

avatar
Messages : 507
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 21

Feuille de personnage
Guilde: sans guilde
Rang dans la Guilde: gardienne du temple
Place dans la hiérarchie de sa Race: nymphe lambda
MessageSujet: Re: Fiches Techniques des Races   Dim 1 Fév - 22:26

Fiche n°6

La Normalité et l'obstination!


Les Humains


Espérance de vie : En moyenne 80-90 ans.

Hiérarchie Intra-raciale : Peut-on réellement parler de hiérarchie chez les humains ? Selon les ethnies le mode de vie varie, mais en règle générale, la hiérarchie se fait en fonction du compte en banque, de la profession et du statut social. En apparence tout le monde peut être reconnu par ses pairs et grimper l’échelle sociale, dans les faits ce n’est pas toujours le cas.

Liens avec les autres races : Les humains sont insouciant comme des enfants au regard des autres. Ils se pensent seuls êtres doués d’une quelconque intelligence en ce bas monde et ainsi maitre de ce dernier. Hors la vérité est que ce sont des créatures faibles et éphémères ignorante de la vérité. Le peu d’humains qui savent que d’autres créatures humanoïdes existent sont appelés « initiés », seuls ceux-là ont accès à Arméria. Dans la société humaine ces humains sont tenus au secret comme les autres races.

Localisation : Partout, pour la plus grande joie des vampires et la plus grande peine d’autres races. Ils ont colonisés tous les milieux et sont en supériorité numérique importante, petite compensation pour leur manque de longévité et leur fragilité.

Aptitudes : Aucune en particulier, les humains ne maitrisent pas la magie. Ces derniers sont plus ou moins intelligent, leur force et leurs points forts varient d’un individu à l’autre. On peut dire que leurs capacités d’adaptations sont assez développées.

Caractéristiques physiques : Ce sont les êtres les plus banals qui soient, grands petits, minces ou ronds, bruns ou blond… Il n’y en a pas deux identiques ! Comparé aux autres races ils peuvent paraitre ennuyeux mais c’est cette normalité et cette fragilité qui fait leur charme.
 
Historique : L’histoire des humains est bien la seule à être encore transmise dans les livres. Cette dernière est parsemée de conflits aussi bien idéologiques que territoriaux. Créatures les plus fragiles et pourtant les plus nombreuses et celles qui ont connu le plus de guerres. Leur mentalité en est probablement la cause. Cette dernière peut être des plus douces, mais aussi des plus cruelles. Car c’est bien connu l’homme est faible face à la tentation. Lors de la chute des fragments du jardin d’Eden on octroya aux plus faibles l’insouciance, leur permettant de continuer à vivre dans le souvenir de la magie. C’est pour cette raison que les humains se croient de nos jours les seuls au monde. Grave erreur que seul les « initiés » réalisent, ces humains ont connaissance de l’existence de la magie et des autres races soit car leur famille leur a transmise, soit parce qu’une rencontre avec un être surnaturel le leur a fait comprendre. Seuls ces initiés peuvent recevoir un œuf de familier les invitant sur Arméria.


[url=(c) Code par Calys de Libre Graph']http://forum-theme.forumperso.com/[/url]



Dernière édition par Louise Sylfanir le Dim 1 Fév - 23:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armeria-roleplay.forumactif.org
Louise Sylfanir

avatar
Messages : 507
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 21

Feuille de personnage
Guilde: sans guilde
Rang dans la Guilde: gardienne du temple
Place dans la hiérarchie de sa Race: nymphe lambda
MessageSujet: Re: Fiches Techniques des Races   Dim 1 Fév - 22:28

Fiche n°7

L'Originalité et la différence!


Les Hybrides


Espérance de vie : Souvent à mi-chemin entre l’espérance de vie des deux parents.

Hiérarchie Intra-raciale : Pour les hybrides, tout dépend du croisement dont ils sont issus. Ils vivront soit par leur propres moyens soit s’intégreront à une communauté dont ils sont issus. Ils commencent en général au bas de l’échelle sociale et parfois ont l’occasion de monter dans la hiérarchie. Il est cependant fréquent qu’ils soient exclus et devront donc redoubler d’efforts pour se faire accepter.

Liens avec les autres races : Encore une fois tout dépend de leurs origines. S’ils sont éduqués par les deux parents ils s’entendront généralement par les races respectives de ces derniers, mêlant ainsi les différentes coutumes. En revanche il se peut qu’ils grandissent au sein d’une communauté seulement, et dans ce cas le plus souvent ils adopteront les coutumes de cette dernière. Les hybrides soufrant souvent de leur différence sont donc en général moins regardant sur les origines d’autrui.

Localisation : Partout, les hybrides se mêlent aux Hommes et peuvent venir de partout. On en trouve dans toutes les ethnies. On ne peut donc leur attribuer une localisation particulière.

Aptitudes : Les mêmes que leurs parents mais en moins puissant. Par exemple le fils d’un vampire manipulant les illusions et d’une elfe manipulant un élément pourra lui aussi apprendre à manier un élément et les illusions mais jamais au niveau de ses parents. Leur force réside dans cette diversité plus intéressante d’aptitudes.

Caractéristiques physiques : Les hybrides présentent toujours des caractères physiques des deux parents. Ils ont donc une apparence très variable selon leurs origines.
 
Historique : On ne peut pas dire qu’il y ai une histoire propre aux hybrides, elle est bien souvent celle de leurs peuples originels. Une chose qu’ils ont en  revanche en commun c’est la façon dont on les regarde. Ces créatures ne sont ni l’une ni l’autre des races de leurs parents mais une union des deux, ce qui bien souvent les conduits à être victimes de discriminations. Ce n’est pas systématique mais fréquent. C’est pourtant cette différence qui fait leur force.


[url=(c) Code par Calys de Libre Graph']http://forum-theme.forumperso.com/[/url]



Dernière édition par Louise Sylfanir le Dim 1 Fév - 23:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armeria-roleplay.forumactif.org
Louise Sylfanir

avatar
Messages : 507
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 21

Feuille de personnage
Guilde: sans guilde
Rang dans la Guilde: gardienne du temple
Place dans la hiérarchie de sa Race: nymphe lambda
MessageSujet: Re: Fiches Techniques des Races   Dim 1 Fév - 22:31

Fiche n°8

L'Eau et la liberté!


Les Nymphe de l'eau


Espérance de vie : Très variable, d’une durée « humaine » à plusieurs siècles.

Hiérarchie Intra-raciale : On ne peut pas réellement parler de hiérarchie pour les nymphes. Elles vivent généralement en petites communautés au cœur de la nature. Le respect, l’égalité et un juste partage des taches permettent une vie en harmonie et sans soucis. Ces êtres purs et pacifiques sont guidés par une matriarche qui n’est rien d’autre qu’une nymphe plus âgée, avec une plus grande expérience de la vie et une sagesse non négligeable.

Liens avec les autres races : Les nymphes sont pacifiques elles n’ont donc des animosités avec personne. Néanmoins elles auront tendance à se méfier d’avantage des hommes que des femmes. On peut aussi noter qu’elles peuvent avoir plus d’affinités avec les elfes sylvains, créatures elles aussi proches de mère nature.

Localisation : Sur terre, les communautés de nymphes vivent en général loin de la société humaine, perdues au cœur de la nature, ne vivant essentiellement que de ce que cette dernière peut leur offrir. Il n’est cependant pas si rare (surtout chez les nymphes de l’eau) d’en retrouver parmi les humains, où elles se fondent à merveille dans le décor.

Aptitudes : Les nymphes de l’eau sont douées d’une magie assez particulière, en effet cette dernière est liée à leur énergie vitale. Cette magie se renouvelle au contact de leur « élément » c’est-à-dire l’eau. Elles ne peuvent utiliser leur magie dans un but offensif, mais uniquement défensif. On dit que certaines parviennent à donner forme à leur magie en la mêlant à l’eau pour former une chose capable de les protéger ou bien une sorte de créature dissuasive. Mais les avis divergent quant à ces apparitions, certains disent qu’elles sont réellement matérielles, d’autres soutiennent que ce n’est qu’un bluff. Il est dit aussi que ces créatures peuvent rester bien plus longtemps en milieu aquatique que les humains sans risquer la noyade. La faune aquatique ne craint pas ces êtres et répond parfois à leur appel.

Caractéristiques physiques : Les nymphes de l’eau sont naturellement belles, attirantes même, il faut dire qu’étant une espèce exclusivement féminine il en va de la survie de l’espèce. Leur chevelure peut être de différentes couleurs, comme les humains. Leurs yeux en revanche proposent une diversité de teintes bien plus intéressantes. Leur voix est, dit-on, l’un des plus beau son au monde.
 
Historique :  A l’origine, nymphes de l’eau et de la terre n’étaient qu’un seul et même peuple, seule leur spécialité variait. Mais au fil du temps deux courants de pensées s’opposèrent. Les nymphes de l’eau voulaient vivre libre, libre de se mêler aux humains. Ainsi les nymphes se séparèrent en deux catégories. Les nymphes de l’eau, plus hautaines que leurs consœurs considéraient que vivre dans l’ombre n’était pas digne d’elles. Ces créatures vécurent donc parmi les hommes bien souvent, mais toujours proche de la mer ou d’un cours d’eau. Leur beauté et leur douce voix donnèrent naissance à une légende bien connue : les sirènes. Pourtant aucun sort d’envoutement ne fût jamais utilisé, les nymphes en sont incapables. Mais les légendes ont toujours une part de vérité, l’homme est faible face à la tentation de créatures incarnant la féminité même, ainsi naquit ce mythe. Mais cette liberté a un prix, les nymphes vivant comme les humains sont souvent bien moins puissantes que celles vivant au contact de leur élément. De par leur mentalité libre et leur égaux il est rare que les nymphes de l’eau se « lient ».


[url=(c) Code par Calys de Libre Graph']http://forum-theme.forumperso.com/[/url]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armeria-roleplay.forumactif.org
Louise Sylfanir

avatar
Messages : 507
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 21

Feuille de personnage
Guilde: sans guilde
Rang dans la Guilde: gardienne du temple
Place dans la hiérarchie de sa Race: nymphe lambda
MessageSujet: Re: Fiches Techniques des Races   Dim 1 Fév - 22:37

Fiche n°9

La Terre et la générosité!


Les Nymphes de Terre


Espérance de vie :  Très variable, d’une durée « humaine » à plusieurs siècles.

Hiérarchie Intra-raciale : On ne peut pas réellement parler de hiérarchie pour les nymphes. Elles vivent généralement en petites communautés au cœur de la nature. Le respect, l’égalité et un juste partage des taches permettent une vie en harmonie et sans soucis. Ces êtres purs et pacifiques sont guidés par une matriarche qui n’est rien d’autre qu’une nymphe plus âgée, avec une plus grande expérience de la vie et une sagesse non négligeable.

Liens avec les autres races : Les nymphes sont pacifiques elles n’ont donc des animosités avec personne. Néanmoins elles auront tendance à se méfier d’avantage des hommes que des femmes. On peut aussi noter qu’elles peuvent avoir plus d’affinités avec les elfes sylvains, créatures elles aussi proches de mère nature.

Localisation : Sur terre, les communautés de nymphes vivent en général loin de la société humaine, perdues au cœur de la nature, ne vivant essentiellement que de ce que cette dernière peut leur offrir.

Aptitudes : Les nymphes de la terre au même titre que leurs cousines ne peuvent utiliser leur magie dans un but offensif et cette dernière est liée à leur énergie vitale. La spécialité de ces créatures est le don de magie. Elles peuvent la transmettre à tout être vivant (une plante en piteux état, un animal blessé ou même une personne). Ce faisant l’être ayant reçu cette énergie vitale ira mieux, cela le remettra sur pieds en « rechargeant ses batteries ». En revanche cela épuise le donneur (proportionnellement à la quantité d’énergie donnée). C’est donc un principe de transfert tout simplement, il ne s’agit pas de capacité de soin ou autre, l’organisme receveur se soigne seul mais ce qu’il a reçu l’y aide grandement. Les nymphes de la terre ont de grandes connaissances dans les plantes, surtout celles ayant des vertus médicinales. Elles ont la totale confiance des animaux, certains disent qu’elles sont si proches de la nature qu’elles la comprennent.

Caractéristiques physiques :  Les nymphes de la terre sont comme leurs consœurs de ravissantes créatures. Leur chevelure est semblable à celle des humains, leurs yeux sont de couleurs plus variés. Ces êtres n’inspirent souvent que douceur et pureté, elles gagnent ainsi rapidement la confiance d’autrui. Lorsque ces dernières utilisent beaucoup de leur flux vital, cette énergie est extériorisée et devient alors visible. On dit que ça ressemble à des ailes, un peu comme des ailes de papillon, ou de libellule.
 
Historique : A l’origine, nymphes de l’eau et de la terre n’étaient qu’un seul et même peuple, seule leur spécialité variait. Mais au fil du temps deux courants de pensées s’opposèrent. Les nymphes de la terre étaient beaucoup plus modestes et vivaient en communautés matriarcales au cœur de la nature, chose que leurs consœurs ne supportaient plus. Les nymphes de la terre ayant grandis dans les coutumes vouent un culte à la pureté, elles sont animées d’attentions les plus nobles et ne connaissent pas les sentiments négatifs comme l’avarice, la jalousie ou autre, enfin à la base. Le don de soi est extrêmement développé chez ces êtres qui souvent pensent aux autres avant de penser à elles-mêmes. C’est pour cela que contrairement aux nymphes de l’eau celles-ci se lient souvent. Mais ces créatures au tempérament réservé ont appris au fil du temps à se méfier des hommes. Car ces derniers ont souvent cru qu’une nymphe liée à eux était leur propriété. Aussi l’amour est devenu une notion taboue, et les hommes bien souvent ne sont là que pour procréer. Mais de nos jours ces communautés matriarcales ne sont pas très nombreuses et beaucoup de nymphes vivent parmi les humains.  

Petit Plus : -le lien : Ceci est un « don » des nymphes qui consiste à se lier à un être vivant comme un végétal (ou une zone comme une forêt), un animal, un humain… Ce lien est unique et le rituel pour le produire est propre à chaque nymphe bien que souvent il soit accompagné d’un chant dans l’ancienne langue de ces créatures qui dit-on est la plus belle chanson qui soit. Une fois liée la nymphe voit sa vie reliée à l’être qu’elle à choisit, si ce dernier est malade elle le saura, s’il s’affaiblit elle aussi, s’il s’éloigne trop elle s’affaiblira et pourra même en mourir. Enfin lorsque l’être lié meurt la nymphe meurt avec, autant dire que la longévité de ces créatures est conditionnée par la longévité de leur veilleur (être auquel la nymphe est liée). Ce rituel est utilisé car il permet à la nymphe de donner son énergie vitale beaucoup plus efficacement à ce à quoi elle est liée. Cette pratique encore très courante chez les nymphes de la terre est cependant peu répandue chez les nymphes de l’eau de part la mentalité différente.


[url=(c) Code par Calys de Libre Graph']http://forum-theme.forumperso.com/[/url]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armeria-roleplay.forumactif.org
Louise Sylfanir

avatar
Messages : 507
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 21

Feuille de personnage
Guilde: sans guilde
Rang dans la Guilde: gardienne du temple
Place dans la hiérarchie de sa Race: nymphe lambda
MessageSujet: Re: Fiches Techniques des Races   Dim 1 Fév - 22:40

Fiche n°10

La Cruauté et l'autorité!


Les Elfes Noirs {Elfes}


Espérance de vie : 600 ans pour les plus vieux.

Hiérarchie Intra-raciale : Chez les elfes noirs, ce sont les femmes qui détiennent le pouvoir, les hommes sont considérés comme de potentiels soldats et des reproducteurs. Ils vivent en familles avec à leur tête une « prêtresse », ce titre n’a strictement rien de religieux mais rappelle simplement son statut supérieur. Toutes les filles de la prêtresse sont susceptibles de prendre un jour sa place, la mère s’assurera donc qu’il existe un conflit permanent entre elles pour que naturellement la plus puissante se démarque pour un jour prendre sa place. Certaines familles s’allient parfois pour être plus fortes face aux autres.

Liens avec les autres races : On peut dire que les elfes noirs ne côtoient que peu les autres races. Ils se détestent cordialement avec leurs cousins elfes mais apprécient les vampires.

Localisation : Ils vivent reclus, en général dans des lieux sombres, des grottes, ce genre de choses, et par famille toujours. C’est probablement l’une des races qui vit le plus isolé du monde humain.

Aptitudes : Les elfes noirs, cousins des elfes sylvains, sont bien moins pacifiques que ces derniers. Aussi agile et doué qu'eux, ils sont également de très bon combattants mais aussi et surtout, de très bon bourreaux. Ce n'est en effet pas pour rien qu'ils sont considérés comme le mauvais côtés de leur confrère à la peau claire. Ils sont généralement très savant dans le domaine de la torture, et pourraient, si ils le souhaitaient, garder l'une de leur victime en vie durant des mois tout en lui faisant subir toutes sortes de choses. Ce sont également de fins connaisseurs en ce qui concerne les poisons en tout genre. Pour ce qui est de magie, cela dépend principalement de l'individu.

Caractéristiques physiques : Bien que les elfes noirs soient les cousins des elfes sylvains, ils restent malgré tout très différent les un des autres. Et pour cause... La seule ressemblance, qu'elle soit physique ou non, entre eux, sont leurs oreilles pointues. Pour le reste, la peau des elfes noirs est en général d'une couleur très foncé. Quant à leurs cheveux, ils ne peuvent qu'être blanc, noirs, ou argentés, voir rouge pour les femmes. Leurs yeux sont très souvent rouges, mais ils peuvent être gris, vert ou brun. Mais alors ils rougissent sous l'effet de la colère. Qu'ils soient hommes ou femmes, ils sont toujours un minimum musclés, leur espèce n'acceptant que la perfection.
 
Historique : Comme dans toute espèce, il y a ceux que l'on rejette, parce que trop différents des autres. On les appelles parfois les rebuts de la société, les rejetés, les moins que rien... Ou alors on ne les appelle pas. Les elfes sylvains n'échappèrent pas à la règle. Peu de temps après leur naissance, dans l'une de leur tribus, un être à part vit le jour. Bien qu'il avait des oreilles pointues, et une magnifique et longue chevelure brune, sa peau avait une étrange teinte noire. Dès ses premières minutes de vie, on le nettoya, croyant qu'il s'agit là d'une quelconque substance qui s'était étalé sur lui, pourtant, rien ne changea. Plutôt que de disparaître complètement, le noir obsidien de sa peau s'éclaircit légèrement sous la fraîcheur de l'eau, confirmant finalement que l'enfant resterait différent de ses confrères et ses consœurs.Sa propre mère le renia presque instantanément à sa vue, et le bébé n'eut d'autre choix que de grandir dans les bras d'une autre. Il fut éduqué durement, à cause de sa différence, et peu de temps après sa majorité, le gamin devenu homme quitta la terre de ses ancêtres. Il était partis, avec en tête une haine si intense qu'il la garda durant le restant de sa vie. On dit qu'il enleva une femme de son peuple pour la faire sienne, et qu'il lui fit porter ses enfants. Ces derniers firent de même, et des générations et des générations naquirent ainsi. Aujourd'hui aussi nombreux que leurs cousins, les elfes noirs mènent désormais une guerre ouverte contre eux.


[url=(c) Code par Calys de Libre Graph']http://forum-theme.forumperso.com/[/url]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armeria-roleplay.forumactif.org
Louise Sylfanir

avatar
Messages : 507
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 21

Feuille de personnage
Guilde: sans guilde
Rang dans la Guilde: gardienne du temple
Place dans la hiérarchie de sa Race: nymphe lambda
MessageSujet: Re: Fiches Techniques des Races   Dim 1 Fév - 22:42

Fiche n°11

La Créativité et l'ingéniosité!


Les Elfes Sylvains {Elfes}


Espérance de vie : 600 ans pour les plus vieux.

Hiérarchie Intra-raciale : Au sommet de la hiérarchie elfique on trouve le conseil des anciens. Ce dernier rassemble des elfes âgés, ayant une expérience de la vie non négligeable et acquis une sagesse qui les rend respectables. Lors des réunions du conseil il est formellement interdit d’intervenir, les grandes décisions y sont prises et demandent calme et réflexion. Juste en dessous d’eux on trouve les chefs de villages. Ces derniers sont élus par les villageois et respecté pour avoir prouvé leur valeur. Viennent ensuite ceux que l’on appelle « haut-elfes » qui sont issus de lignées anciennes et pures, ces êtres sont généralement puissants et respectés pour leur naissance. Il n’est pas rare que ces derniers occupent des postes cités précédemment. Viennent ensuite le reste de la population elfique, ceux issus de lignées moins pures mais pas pour autant voués à stagner en bas de la hiérarchie.

Liens avec les autres races : Les elfes sont fiers mais ne cherchent pas les conflits. Pourtant s’il le faut, ils savent manier les armes, leur discipline étant fort utile dans ces cas-là. On dit qu’ils admirent le peuple des nymphes, créature plus proches de la nature que tous les autres. Les loups et les métamorphes se sont attirés leur sympathie grâce à leur côté animal. En revanche une haine farouche envers les elfes noirs les habite depuis toujours. Les vampires sont très mal vus aussi chez eux.

Localisation : Le plus souvent rassemblés en villages les elfes sont des êtres proches de la nature qui privilégie donc les endroits un peu isolés aux lieux touristiques humains. Leurs oreilles trahissant leurs origines sont toujours cachés quand ils côtoient, que ce soit par des chapeaux ou autres artifices.

Aptitudes : Que ce soit à distance ou au corps à corps, les elfes sylvains, bien que pacifiques, sont d'une grande agilité, et dextérité, ce qui fait d'eux des combattants hors pairs. Ils sont en général d'une grande intelligence, ce qui leur permet en général de se déplacer avec la plus grande des discrétion. En plus de cela ce sont des êtres doués de magie, qui la manipulent comme personne. En ce qui concerne leur dons, ils s’apparentent parfois à celui de la guérison, ou alors au contrôle d'un élément tel que l'air, le feu ou la foudre. Ah, et si il y a bien quelque chose qu'on leur attributs, c'est la capacité de voir dans la nuit. Vérité, ou mensonge, aucune idée.

Caractéristiques physiques : Si il est vrai que les elfes ressemblent énormément aux êtres humains de par le fait qu'ils sont humanoïde, la similitude entre ces deux espèce s'arrêtent là. En général, les elfes ont une taille moyenne plus grande que celles des humains, et un poids moyen inférieur à ces derniers. Par ailleurs, leurs oreilles sont plus ou moins pointues et allongés. Leur chevelure, dont ils prennent tant soin, peuvent être de couleurs variés, tout comme leurs yeux. Il faut savoir aussi que ce sont des êtres majestueux, et dont la grâce naturelle fait beaucoup d'envieux. Par extension, ils sont aussi très fiers.  
 
Historique : D'aussi loin que l'on se souvienne, les elfes sylvains existent depuis bien longtemps déjà. Arrivés sur Terre après les humains néanmoins, certains disent qu'ils ne seraient rien de plus qu'une création de Dieu à l'image de la seule et unique femme qui aurait pu lui ravir son cœur. D'après une rumeur, après sa disparition lors de l'invasion de l'Eden par les démons, Dieu se serait lui-même réfugié sur Terre où il se serait caché des années durant, sans jamais plus donner de nouvelles à aucun de ses anges. Bien qu'il était là afin de réfléchir à ce qui s'était déroulé, et pour comprendre comment tout cela avait pu basculer, malheureusement, il fit un jour la rencontre d'une femme, une humaine, à la beauté sans pareille. Rapidement, il s'enticha d'elle, et puisqu'il était là depuis bien longtemps et qu'il connaissait désormais les us et coutumes des êtres humains, il fit croire à sa belle qu'il était l'un des siens. Pendant des jours et des mois, il n'eut de cesse de la courtiser, lui offrant monts et merveilles. Puis vint le jour où il lui demanda sa main, ce que, étrangement, elle refusa catégoriquement. Ce n'était là rien de plus qu'une aventure, mais rien de bien sérieux. Elle ne tenait pas à l'épouser, et pour tout dire, elle ne l'aimait même pas. Furieux, Dieu déchaîna ses pouvoirs, puis sombra dans une profonde dépression. On dit que c'est durant l'un de ses plus sombres moments qu'il créa l'elfe, beau et gracieux... Et fier, et arrogant.  


[url=(c) Code par Calys de Libre Graph']http://forum-theme.forumperso.com/[/url]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armeria-roleplay.forumactif.org
Louise Sylfanir

avatar
Messages : 507
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 21

Feuille de personnage
Guilde: sans guilde
Rang dans la Guilde: gardienne du temple
Place dans la hiérarchie de sa Race: nymphe lambda
MessageSujet: Re: Fiches Techniques des Races   Dim 1 Fév - 22:44

Fiche n°12

L'Agilité et la dextérité!


Les Métamorphes


Espérance de vie : Environ le double des humains, maximum 200 ans.

Hiérarchie Intra-raciale : Les métamorphes sont regroupés en « clans » qui sont de grandes familles. Généralement dirigés par un ou une chef de famille, plus âgé et dont la lignée est plus pure que les autres. Dans un clan on ne trouve en général qu’un type de métamorphe, par exemple des renards. On en trouve néanmoins qui vivent seuls et qui n’appartiennent à aucun de ces groupes.

Liens avec les autres races : De par leur histoire certaines grandes familles de métamorphes ayant maitrisé la magie se pensent supérieurs au sorciers. En règle générale, supériorité ou non, on peut dire qu’ils ne les apprécient pas franchement. Cette animosité se fait cependant moins forte au fil des générations, après tout le passé est le passé. En revanche leur instinct animal est probablement une des causes de leur affinité avec les nymphes, ces dernières gagnant rapidement leur confiance.

Localisation : Les métamorphes se trouvent un peu partout, certains vivent comme les humains en étant ou non reliés à un clan. Les membres de ces derniers vivent généralement proche les uns des autres, par exemple un petit quartier d’un village humain. L’intégration parmi les Hommes dépend des coutumes de la famille.

Aptitudes : Les métamorphes peuvent prendre totalement ou partiellement (oreilles, queue, griffes…) la forme de leur animal ou bien maintenir une forme humaine. Leurs aptitudes dépendent beaucoup de leur animal, par exemple un métamorphe chat (ou autre animal nocturne) aura une vision adapté à l’obscurité même sous forme humaine. L’animal peut aussi influencer le caractère. On dit que certains métamorphes sont capable de maitriser la magie, certes moins bien que leurs créateurs mais de manière diverses, cela dit c’est un fait rare.

Caractéristiques physiques :  Leur forme humaine est en tout point semblable à un humain normal. Lors d’une transformation partielle leur apparence humaine est combinée à certains attributs de leur autre forme (oreilles, queue, griffes..). En cas de transformation totale il est impossible de distinguer un métamorphe d’un animal normal sauf parfois au comportement plus « humain ». Leurs capacités physiques sont généralement un peu supérieures à celles des humains. Pour leurs capacités et leurs transformations bien sûr tout dépend de l’animal qui leur correspond.
 
Historique :  Les sorciers de tout temps ont eu soif de savoir, mais personne n’ignore que certains savoirs ne devraient jamais être découverts. Ces êtres étaient souvent accompagnés d’animaux domestiques en tout genre et d’assistants humains ou sorciers moins puissants. L’histoire a oublié comment cette idée germa dans l’esprit d’un petit groupe mais les conséquences sont toujours visibles de nos jours : créer un être qui combinerait animal de compagnie et assistant. Ce qui aurait pût être un simple sort permettant aux familiers d’être plus utile fût en réalité la naissance de nouvelles expériences eugéniques. Des jeunes femmes humaines furent sélectionnées et grâce à diverses méthodes les sorciers en tête du projet firent en sorte qu’elles portent un enfant mêlant un génome humain et animal combiné. Mais malgré des tests avec de nombreuses espèces animales ce fût un échec. Certaines cobayes, car c’est ce qu’elles étaient, donnèrent naissance à des êtres non viables, d’autres moururent car leur organisme rejetait violement cette chose inconnue. Ce groupe qui aurait dû se contenter de cet échec n’abandonna pourtant pas, il manquait quelque chose qu’ils ne tardèrent pas à trouver : la magie. Les expériences furent renouvelées mais cette fois sur des sorcières. Avec succès ils obtinrent les premiers métamorphes qui grâce à la magie pouvaient changer de forme à leur grès. Néanmoins ce qu’ils n’avaient pas prévus c’est que ces caractéristiques soient transmises aux générations suivantes, une nouvelle race était née. La communauté s’aperçu des expériences du groupe de sorciers et considérant cela comme un crime les sortilèges de métamorphismes furent interdits et leurs créateurs condamnés. Le nouveau peuple s’affranchi des sorciers envers lesquels il gardait une forme d’amertume. Certains développèrent leur magie, fiers de prouver aux sorciers qu’ils n’étaient pas des esclaves mais bien un peuple libre capable de rivaliser avec eux. Contrairement à beaucoup de races les métamorphes ne vivent pas spécialement en communauté mais plus avec les humains. Il y a tout de même qui vivent en « clans » qui sont de grandes familles préservant fièrement leurs origines : métamorphes oui mais libres ! Transmettant ainsi la fierté et la manipulation de la magie.


[url=(c) Code par Calys de Libre Graph']http://forum-theme.forumperso.com/[/url]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armeria-roleplay.forumactif.org
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Fiches Techniques des Races   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fiches Techniques des Races
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fiches Techniques différents moteurs 514 - 712 - 714 - 812 - 814 - 914
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Fiche technique de Haru (en attente de validation)
» Vérifiez vos Fiches Techniques !
» Fiche technique d'Elinor (laborieusement terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arméria Renaissance  :: Premiers Pas :: A savoir :: Univers-