Arméria Renaissance


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Contexte d'Arméria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Louise Sylfanir

avatar
Messages : 507
Date d'inscription : 01/02/2015
Age : 20

Feuille de personnage
Guilde: sans guilde
Rang dans la Guilde: gardienne du temple
Place dans la hiérarchie de sa Race: nymphe lambda
MessageSujet: Contexte d'Arméria   Dim 1 Fév - 22:05



Contexte d'Arméria

« Dans les temps anciens, des îles parcouraient le ciel, elles flottaient grâce à la magie de leurs habitants. La légende raconte qu’elles sont les fragments du jardin d’Eden. En ces lieux des créatures qui sont à présent de simples légendes ou contes pour enfants aux yeux des humains vivaient en paix. La faune et la flore étaient luxuriante, diverses et variées, offrant des paysages magnifique que vous n’imagineriez même pas dans vos rêves les plus fous. Mais cet idéal avait ses limites, le cœur des Hommes est faible, et par Hommes je n’entends pas simplement les humains, mais tous, la faute était partagée entre tous. Des guerres éclatèrent, la soif de pouvoir et l’avidité ayant divisé les peuples. Les îles les plus grandes furent divisées en plusieurs territoires, mais les tensions ne se calmèrent pas. Cette baisse brutale de population entraina une diminution de l’apport magique des îles, ces dernières se firent moins riches en ressources. Ce phénomène accentua les conflits, qui accéléraient la destruction des îles. Ce cercle vicieux provoqua les chutes de nombreux fragments du jardin d’Eden arrivés à cours de magie. A l’heure actuelle je ne sais pas s’il reste d’autres îles que la nôtre. Cette dernière porte le nom d’Arméria.

Arméria est beaucoup plus petite que ces consœurs, mais elle est tout aussi belle. Nous n’avons qu’une seule ville, qui d’ailleurs est à la limite du village. Les conflits ont jusqu’à présent étés évités car nous avons refusé que le pouvoir soit confié à un être unique. Le pouvoir est divisé en trois personnes : la Trinité. J’en fais partie, et avec mes deux compagnons nous préservons l’équilibre. Les décisions sont prises lors de conseils, le peuple est écouté, jusque-là cette politique a fait ses preuves car aucune décision n’est imposée.

Arméria possède pourtant une population variée, des créatures en tout genre, immortels ou non. Il y a même quelques humains. Ces êtres qui ont reçu comme cadeau l’insouciance des enfants. Quand la chute des îles a commencé, leur mémoire a été altérée. Depuis, ces créatures qui sont les plus fragiles d’entre nous vivent sur Terre sans savoir que derrière tous leurs contes et légendes se trouve une vérité qu’ils ne sont à présent plus capable d’accepter. Seule une poigné d’humains connaît la vérité, ou du moins en partie, on les appelle les « initiés ». La vérité leur a été révélée soit par d’autres initiés, soit par des créatures non-humaines. Car ils ne sont pas les seuls sur Terre, anges, démons, elfes, nymphes, métamorphes, vampires, tous vivent mêlés aux Hommes en préservant le secret. Arméria n’est bien sûr accessible qu’aux humains initiés.

Malgré cet idéal dans lequel nous vivons quelque chose m’inquiète, les choses changes… Oh pas de révoltes ou autre pour l’instant. Non, un mal presque invisible, qui ronge le cœur même de la paix qui règne ici. Le cœur des deux autres gardiens semble s’assombrir, ils s’opposent tous deux de plus en plus souvent. Je crains que si l’unité de la Trinité cède notre chère île connaisse le même sort que le reste de l’Eden. Je fais de mon mieux pour apaiser les tensions mais mes actions semblent vouées à l’échec. Ceci est probablement mon dernier chapitre, je me dois de m’interposer entre ceux qui ont toujours été mes amis pour éviter qu’ils ne brisent cet idéal de paix. J’espère qu’un jour quelqu’un lira ces lignes et se souviendra, je souhaite que cette histoire ne recommence jamais. Je souhaite que nos successeurs réussissent là où nous avons échoués. Je souhaite que des cœurs purs guident les autres. Des cœurs droits, qui assument leurs défauts et qui pensent aux autres et pas seulement à eux.

Je souhaite bonne chance à la future génération. »

Extrait des mémoires de Lassa, membre de la Trinité

« Le premier gardien est mort, il a sacrifié sa vie pour réunir les deux autres. Sa vie contre une prise de conscience générale. Cet homme si bon n’est plus, il nous a permis de réaliser, mais à quel prix ? Nous sommes un petit groupe à honorer la mémoire de notre défunt gardien, à pérenniser son œuvre de paix. Malheureusement son acte n’a pas eu exactement l’effet attendu. En s’interposant entre les deux autres il a perdu la vie. Oh il devait bien se douter que c’était risqué mais il l’a fait. Mais son acte au lieu de les rassembler a fini de les diviser. Une partie de la population a suivi Astaroth, l’autre Lazarus, ainsi les partisans des gardiens forment deux populations distinctes. Au milieu il ne reste que nous, les résistants, considérés comme rebelles car nous soutenons toujours la cause de Lassa. Comment a-t-on pu en arriver là ?

Arméria est un champ de ruines, les conflits font des victimes chaque jours. Notre peuple si uni autrefois est divisé. Mais ce n’est pas le pire. La terre pleure, on dirait que l’île souffre de toute cette noirceur. La végétation se raréfie, les animaux disparaissent peu à peu. Des jardins du temple il ne reste presque rien si ce n’est l’arbre central que Lassa aimait tant et contre lequel il est mort. Il est enterré un peu plus loin. Arméria autrefois si belle s’épuise, comme si elle entrait en dormance, pour se protéger. Pour protéger ce dernier fragment d’Eden. Nous sommes condamnés, certains fuient vers la Terre, certains comme moi préfèrent rester… jusqu’à la fin. J’espère que quand l’île se réveillera ses habitants écouteront la voix de la raison. »

Extrait du journal d’un partisan de Lassa

Aujourd'hui, après des années de long sommeil, Arméria s'éveille à nouveau. Trois nouveaux élus ont été choisis, et grâce à eux, et à tous ceux qui les rejoignent, la faune et la flore de l'île se restaurent petit à petit. Tout semble revenir à la normale... Mais une question se pose : Cela restera-t-il ainsi? Ou l'histoire se répétera-t-elle? Pour le savoir, une seule solution. Rejoignez-nous.

Codage by Power sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://armeria-roleplay.forumactif.org
 
Contexte d'Arméria
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon Armée Peaux-Vertes!
» Liste d'armée gobelines en 750 points
» L'Armée d'Haïti, Bourreau ou Victime?
» Du code d'éthique de l'Armée Mainoise
» L'armée full boîte de conserve du métalkramé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arméria Renaissance  :: Premiers Pas :: A savoir :: Contexte & Réglement-