Arméria Renaissance


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Prédéfinis n°1 : Merida Lazaryu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isei Ishin

avatar
Messages : 698
Date d'inscription : 01/02/2015

Feuille de personnage
Guilde: Sans Guilde
Rang dans la Guilde: Patron d'un restaurant
Place dans la hiérarchie de sa Race: Ange Gardien
MessageSujet: Prédéfinis n°1 : Merida Lazaryu   Mar 3 Fév - 18:13

Merida Lazaryu
FREE RESERVED TAKEN

feat : Rukia Kuchiki de Bleach
CARACTÈRE
Du haut de ses vingt trois ans, Merida a déjà vécu tout un tas de choses qui ont finis par forger son caractère, et ainsi faire d'elle une jeune femme que peu ose contrarier. Malgré cela, elle n'en profite pas pour autant, préférant encore ignorer les a côtés et se concentrer sur l'essentiel. Et pour elle, le but de la vie est assez clair: Trouver celui qui comblera sa vie, et avec lequel elle fondera une famille. C'est en effet là son plus grand projet, et même si pour l'instant, elle passe la plupart de ses journées à étudier ou à travailler pour mettre de côté, il n'y a pas un jour qui passe sans qu'elle n'y pense.
Agréable avec ceux qu'elle considère méritant, rare seront les fois où elle se mettra en colère. Mais si cela venait à arriver, un jour, alors un conseil, ne vous mettez pas en travers de son chemin. Bien qu'en général celle-ci retombe rapidement, une fois très énervé, Merida change radicalement et devient littéralement explosive. Rassurez-vous cependant, souvent cela ne dure pas longtemps, et même si elle s'est énervé contre vous, il y a de grande chance qu'elle vous pardonne, ou qu'elle s'excuse.
Constamment, ou presque, entouré d'amis, Merida a une terrible phobie, celle de se retrouver complètement seule. En effet, elle a peur qu'un jour, elle se retrouve seule et sans personne pour la soutenir ou l'aider dans ses projets. Ce qui, même si elle ne s'en rend pas compte, est en fait totalement impossible. Parce que même si elle n'en a pas conscience, c'est qu'étant elle-même très fidèle et loyale, rares sont ceux qui voudraient sincèrement l'abandonner.

HISTOIRE
Merida est née dans une bonne famille, avec un père directeur d'entreprise, et une mère avocate. Elle n'a donc manqué de rien dans son enfance, si ce n'est d'amour dont ses parents, visiblement, ne débordaient pas. Elle fut principalement éduqué par des nourrices, qui changèrent plus ou moins tous les deux ou trois ans, et des précepteurs en tout genre qui défilèrent à la maison. Aussi, à peine avait-elle 5 ans, qu'elle avait déjà eu le droit à trois gouvernantes, et plus de 6 professeurs particuliers qui firent tout leur possible pour que la petite fasse partis des meilleurs, et ce, dès son plus jeune âge.
Cela fonctionna, en effet... Mais peut-être pas dans le sens où on le croyait. A l'âge de 9 ans, la petite avait déjà bien compris qu'elle n'obtiendrait rien de ses parents, si ce n'est de "l'amour matériel", et non pas ne serais ce qu'un tout petit peu d'attention. Alors plutôt que de passer son temps enfermé dans la maison à écouter jour après jour ses professeurs déblater les mêmes bêtises, elle prit une décision qui allait radicalement changer sa vie. Curieuse, l'enfant décida d'aller elle-même explorer la ville et ses environs. Et c'est ainsi qu'elle prit l'habitude d'aller tous les jours, ou presque dans l'un des parcs de la ville où elle passait du bon temps avec les autres gamins du coin, et où personne ne savait qui elle était rapidement.
Et un jour, elle rencontra un jeune garçon, un peu plus jeune qu'elle, qu'elle trouva immédiatement drôle et sympathique. Mais ce qui avait piqué a curiosité, c'était ses étranges oreilles de chat qu'il avait sur la tête. Elle passa une bonne partie de son après-midi en sa compagnie, mais un imprévu vient troubler la fête... Son père, très en colère en apprenant qu'elle avait disparue de chez elle, s'était mis à la chercher dans toute la ville, et quand il la trouva en compagnie du garçon, il se mit très en colère. Il insulta le gamin de tous les noms, et le frappa même violemment avant de la trainer jusqu'à la maison où elle se retrouva enfermé à nouveau.
Mais mal s'en prit, car enfermée, Merida se mit à lire... A lire beaucoup, tant et si bien qu'elle apprit plus encore qu'avec ses professeurs et que, bien plus tard, la curiosité renaquit en elle et ce, grâce à un unique ouvrage qu'elle dévora à plusieurs reprises, assise devant la cheminée de l'immense bibliothèque de leur manoir. Ce livre, il évoquait tout un tas de choses dont les humains n'avaient aucune idée, comme l'existence d'être surnaturel. C'est comme ça qu'elle apprit que ce petit garçon n'était autre qu'un métamorphe chat. Mais ce ne fut pas là la seule chose qu'elle découvrit.
A l'âge de dix sept ans, Merida demanda à suivre un cursus littéraire. Evidemment, ses parents ne furent pas d'accord, et elle n'eut d'autre choix que de quitter les siens pour pouvoir faire ce qu'elle voulait. Entre les études et un boulot à mi temps qu'elle prit, elle trouva tout juste le temps d'élargir un peu plus encore ses connaissances. Ainsi enrichie, elle n'eut aucun mal à obtenir son diplôme, et avec la note maximale, prouvant ainsi à toute sa famille qu'elle était faite pour cela.
Et peu de temps après, une grande entreprise l'appela pour lui offrir un poste. Elle accepta presque aussitôt, bien trop heureuse de cette nouvelle. Il lui suffisait de passer un entretien que le directeur lui avait dit n'être qu'une formalité, et elle pourrait définitivement s'estimer libre de faire ce qu'elle voulait de sa vie. Alors elle se rendit à son entretien, trois jours plus tard, mais alors qu'elle tournait au coin d'une rue, elle le vit. Un oeuf, plutôt énorme, et qui semblait "l'observer" de loin. Quand elle s'en approcha, curieuse, il se mit aussitôt à bouger, avant de se craqueler et enfin d'éclore. Ce qui en sortis? Un oiseau... Un aigle, aux plumes couleur de feu. Un phoenix, évidemment, même si elle ne le savait pas encore.
Et bien que miniscule, l'animal se trouva être très collant, et alors qu'elle n'était plus très loin de l'agence qui l'avait appelé, il volait toujours derrière elle. D'ailleurs... Lorsqu'elle jeta un énième regard derrière elle pour voir si il la suivait toujours alors qu'elle traversait une rue, elle faillit se faire renverser. Faillit oui, parce qu'aussitôt, elle se retrouva propulsé sur Arméria.
Ryû Kosaki ~ Vieille Connaissance
Ryû et Merida se connaissent depuis bien longtemps déjà, même si tous les deux se sont, disons, perdus de vue. Bien que le sujet reste assez sensible pour le neko qui n'a désormais plus envie d'entendre parler de cette histoire, Merida, elle, ne l'a jamais oublié et se demande encore aujourd'hui où est ce qu'il peut bien être.
Phoenix ~ Familier
Bien que ne le connaissant que depuis peu et ne lui ayant pas encore donné de nom, Merida s'est bien rendu compte qu'elle avait un lien étrange, et malgré tout puissant, avec l'animal. Comme si, quelque part, tous les deux n'existaient que pour l'un ou pour l'autre.
Codes par Arrogant Mischief sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Prédéfinis n°1 : Merida Lazaryu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» # Fiche Prédéfinis #
» Demande : Maillot de champions Lampre-Merida
» Fiche pour les prédéfinis
» Règles et Formulaire pour Personnages Prédéfinis
» Liste des Prédéfinis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arméria Renaissance  :: Vos Personnages :: Prédéfinis-