Arméria Renaissance


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sur un entendu, ça peut se faire... | Kelen & Elsa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elsa Black

avatar
Messages : 314
Date d'inscription : 15/11/2015

Feuille de personnage
Guilde: X
Rang dans la Guilde: X
Place dans la hiérarchie de sa Race: Louve solitaire
MessageSujet: Sur un entendu, ça peut se faire... | Kelen & Elsa   Mer 2 Déc - 21:09


« Sur un entendu, ça peut se faire. »
Elsa & Kelen
Assise à la table d'un petit bar, Elsa était plongée dans sa pile de papier. L'administration... Quoi de plus emmerdant que des tonnes de papiers à lire et à signer juste pour avoir le droit d'exister... Voilà une chose dont elle s'était bien passée quand elle était dans sa meute, les loups vivent, un point c'est tout, y a pas d’ici c'est chez moi, ici c'est chez toi ou il faut payer tant pour ça.... Si être louve avait bien un avantage c'était celui-là, être loin de tout l'emmerdement administratif des bipèdes.

Une main plongée dans ses cheveux dorés, soutenant sa tête, les jambes croisées et un pied balançant dans le vide, Elsa lisait une énième annonce immobilière...
Lassée de sa lecture, elle laissa un soupir lui échapper elle s'affaissa un peu dans son siège... Rien d'intéressant. Vraiment.
La louve jeta un coup d’œil à la petite boule blanche endormie à côté d'elle... Tout ça à cause de ce microbe. S’il ne lui avait pas chouré ses affaires elle n'en serait pas à feuilleter les annonces d'appartements.
Ses doigts tapotèrent longuement la table alors que son regard se perdait dans cette mare immaculée de document dénudé de tout intérêts aux yeux de la louve.
Glissant une mèche de cheveux derrière son oreille, Elsa attrapa son verre et porta la petite paille à ses lèvres, laissant toujours son regard courir sur les diverses pages éparpillées, se remémorant exactement comment elle en était arrivée là.
Comment est-ce qu'elle avait pu se retrouver dans une telle situation ? Coincée sur une île volante, incapable de rejoindre les siens ou même de rejoindre son petit nid douillet.
Trop absorbée par ses pensées, la louve ne vit pas la bêtise arriver et laissa son bras retomber mollement sur la table, bousculant son verre qui s'écroula lamentablement sur son tapis administratif.
Elle tenta malgré tout de sauver les pots cassés non sans grogner après sa stupidité humaine, reposant le verre à la verticale.

-Eh merde, manquait plus que ça...

Ronchonne pour changer un peu, Elsa attrapa quelques serviettes, histoire de rattraper sa connerie comme elle le pouvait.
Elle constata l'étendue des dégâts d'un air tout aussi las, ce n'était décidément pas sa journée... Après tout elle s'en foutait, ces papiers l'importaient peu à vrai dire, mais c'était surtout qu'il fallait rattraper sa bourbe maintenant qu'elle était faite.
Elle n'était pas aussi gauche habituellement, mais chercher un appartement l'ennuyait au plus haut point et on ne pouvait pas dire que ça retenait suffisamment son attention pour qu'elle y fasse vraiment gaffe.
Jaugeant ce qu'il restait à sauver de ses recherches d'appartements, Elsa attrapa, non sans grimacer, la pile de feuille bien imbibée et les balança à la poubelle avec nonchalance, zappant complètement les regards fixés sur sa silhouette.

Soufflant un coup en se réinstallant à sa table, Elsa appuya sa tête sur sa main et gratta la tête de la boule de poil un instant, juste histoire de le réveiller et de l'embêter un peu.
Elle lui devait bien ça après ce qu'il lui avait fait subir depuis leur rencontre, elle se devait de venir embêter ce sale petit microbe bizarrement adorable quand il est endormi.
Lorsqu'il fut pleinement réveillé, Elsa stoppa ses caresses et retourna à ce pour quoi elle était là... Sa recherche de logement.
Se penchant un peu plus sur ses dossiers survivants, la louve recommença sa lecture en occupant son fennec de son autre main.
Ayant un verre dorénavant vide, il fallait bien qu'elle s'occupe un peu avec autre chose... Et quoi de mieux que d'embêter la petite boule de poil pour ça ?

Rien, exactement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kelen Crawford

avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 08/09/2015

Feuille de personnage
Guilde: Aucune
Rang dans la Guilde: Aucun
Place dans la hiérarchie de sa Race: Démon majeur
MessageSujet: Re: Sur un entendu, ça peut se faire... | Kelen & Elsa   Dim 10 Jan - 11:23

Sur un entendu, ça peut se faire...

Une nouvelle journée, une nouvelle quête de distractions pour le démon. Il faisait ni trop chaud ni trop froid, une couche de nuages cachait le ciel, une atmosphère tristement banale. C’est en partie pour cette raison que Kelen était dans un bar, accoudé au comptoir à siroter un verre. Observant les allées et venues des gens, en quête d’une proie intéressante à torturer ou juste bonne à passer sous ses draps.

Ignorant les regards amourachés de deux lycéennes qui ne le quittaient pas des yeux en chuchotant, les yeux bordeaux se posèrent sur une ravissante personne après avoir jeté un œil sur l’ensemble des gens présents. Une crinière dorée, une silhouette renversante, et l’air perdu dans la paperasse, parfaite.

Il y a plusieurs type de proies, certaines sont des distractions d’une nuit, d’autres ont un état d’esprit propice à une soigneuse destruction. D’autres encore sont des créatures qui méritent que l’on prenne le temps pour elles, des proies rares et de valeur. En songeant à cela le démon se perdit dans ses réflexions, d’agréables souvenirs, de ceux qui se gardes. Il avait connu une envoyée des cieux, jeune, naïve et insouciante. Quel bonheur de lui apprendre le monde et de l’entrainer loin de la lumière divine. Le genre de proie qui offre une distraction de plusieurs mois ou années, et des souvenirs impérissables. C’est en soupirant qu’il sortit de sa rêverie, malheureusement les distractions de si bonne qualité étaient terriblement rares.

C’est ce moment que choisit boucle d’or pour renverser son verre. Un sourire amusé étira les traits du démon en voyant le nombre de feuilles que la boisson avait rendus inutilisables. Elle nettoya comme elle put avant de se réinstaller. Faisant signe au serveur de lui servir deux verres de la boisson renversée, Kelen se leva pour se diriger vers la table de la jeune femme. S’installant en face d’elle comme s’il y avait été invité, posant un verre plein à la place du vide et entamant le sien.

- Vous venez d’arriver et on vous souhaite la bienvenue à coup de documents administratifs ? Charmant…

D’un air distrait il observa les propositions de logement, en saisit une et la parcourut rapidement.

- Déjà à louer, la locataire est morte il y a moins d’un mois, pendue dans le salon. Ils devraient baisser le prix s’ils veulent louer avec la mauvaise pub que ça a fait.

Un suicide fort triste, la pauvre était dépressive et avait croisé un démon qui lui avait redonné le sourire un temps, avant de lentement détruire tout ce qui lui restait de santé mentale. Mais il n’est pas nécessaire de le préciser.

La blondinette n’était probablement pas du genre à se laisser approcher si facilement, mais il avait tout son temps. Elle semblait aussi passionnante que ravissante, et il avait du flair pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elsa Black

avatar
Messages : 314
Date d'inscription : 15/11/2015

Feuille de personnage
Guilde: X
Rang dans la Guilde: X
Place dans la hiérarchie de sa Race: Louve solitaire
MessageSujet: Re: Sur un entendu, ça peut se faire... | Kelen & Elsa   Dim 10 Jan - 21:02


« Sur un entendu, ça peut se faire. »
Elsa & Kelen
Elsa se saisit d'une autre feuille l'air de rien... Ou l'air ennuyé peut-être... Quand elle jeta un coup d'oeil vers son fennec qui venait de coller ses oreilles vers l'arrière. Voilà que microbe est mécontent.
Justement, il ne lui en fallut pas plus pour qu'il fasse part de sa mauvaise humeur. Se redressant parfaitement sur ses quatre pattes, l'animal offrit son plus beau sourire à l'inconnu confortablement installé en face de la louve, le tout, accompagné d'un audacieux grognement... Posant sa main sur la tête de l'animal, sans même décrocher son regard de sa petite annonce, Elsa incita Snow à se calmer. Elle aimait mieux ne pas se faire remarquer pour le moment, elle avait bien assez de soucis comme ça et elle n'allait pas laisser ce microbe lui en causer plus. Même si au fond elle comprenait aisément la réaction de son compagnon à patte... Ce type, elle l'avait senti arriver. Littéralement.

C'était son odorat qui avait indiqué à Elsa que quelqu'un approchait... Et ses sens l'avaient mise en alerte, en mode « méfiance ». Les animaux sont comme ça et ils le sont d'autant plus à la rencontre d'un prédateur... Elsa ne se faisait pas d'illusion, s'il était simplement venu poser son joli fessier sur cette banquette, c'était seulement pour lui faire du rentre dedans... Ou pour l'aborder amicalement, mais avec l'aura d'un démon... C'était peu probable. Surtout pas avec le coup du « j't'offre un verre quand même ».
Peut-être qu'elle se méprenait sur ses intentions, mais en terme de probabilité, c'était l’événement le plus probable. Ne décrochant toujours pas son regard de sa belle page remplit de connerie, Elsa poursuivit les mots couchés sur le papier tout en calmant son fennec et écoutant son interlocuteur d'une oreille distraite.

-Venant des hommes, on ne peut s'attendre qu'à ce genre d'accueil au charme indéniable...

Sans jamais lever les yeux vers son cher camarade, Elsa attrapa le verre posé sur la table en buvant une gorgée tout en prolongeant sa lecture.
Faisant rouler un instant ses glaçons dans sa boisson, la louve se demanda un instant ce qu'il lui voulait... Elle n'aimait pas tellement être importunée.

-Hm... Vraiment intéressant. T'es la concierge du quartier c'est ça ? Du coup tu t'es dit « Oh une nouvelle tête, allons à sa rencontre je suis sûr qu'elle est très sympa ! »

Posant la feuille qu'elle venait de finir de parcourir, Elsa accrocha finalement le regard bordeaux de l'importun. Toujours aussi imperturbable, elle attrapa la feuille qu'il lui avait gentiment emprunté et la reposa exactement là où il l'avait prise.

-Je ne suis pas sympa et tu empiètes sur mon bordel, alors si t'es venu uniquement, pour trouver de quoi te distraire, eh bien tu peux aller faire mu-muse ailleurs mon chou.

Un ravissant et furtif sourire sarcastique pour agrémenter la remarque acerbe, et la voilà repartie dans sa quête de logement.

-Sauf si t'as un toit décent à me proposer... Alors peut-être que je daignerais t'accorder de l'importance...

Lâchée dans le vide, comme en suspend, cette affirmation vaseuse semblait ne pas s'être échappée des lèvres de la belle. Il lui semblait aussi peu probable qu'il ait justement un appart' à louer et que par conséquent il allait gentiment lui faire une visite guidée... En clair, Elsa ne pensait pas tellement ces mots puisqu'elle n'y croyait elle-même pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kelen Crawford

avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 08/09/2015

Feuille de personnage
Guilde: Aucune
Rang dans la Guilde: Aucun
Place dans la hiérarchie de sa Race: Démon majeur
MessageSujet: Re: Sur un entendu, ça peut se faire... | Kelen & Elsa   Jeu 31 Mar - 17:28

Sur un entendu, ça peut se faire...

Une créature aux courbes ravissantes est intéressante, mais une proie avec du caractère c’est encore mieux. Le chat s’ennuie vite lorsque les souris lui sautent directement entre les dents. Or cette jolie blonde avait du mordant, de quoi attiser encore plus la convoitise du démon. Si elle pensait que ses mots le refroidiraient, elle se trompait lourdement, l’effet et même tout à fait le contraire.

Boucle d’or semblait agacée lorsqu’elle récupéra son insignifiant papier. C’est avec un sourire en coin que Kelen l’écouta terminer ses remarques acides. Le coude sur la table et le menton posé dans le creux de la main, l’immortel feuilletait les annonces l’air ennuyé.

- Non, rien à voir avec un concierge, la rubrique décès est la seule qui attire mon attention voilà tout. L’imagination dont peuvent faire preuve les mortels pour quitter ce monde est fascinante je trouve.

Autant dire que dans le cas précis il n’était pas étranger à ce fâcheux fait divers. C’est si facile de briser une âme fragile.

Les derniers mots de la demoiselle étirèrent le sourire du manipulateur, si elle savait… elle n’aurait jamais dit ça.

- Il se trouve justement que j’ai un grand appartement avec 5 chambres, je peux bien t’en proposer une. Bien sûr salon, cuisine et terrasse sont communes et il te faudrait donc supporter de me croiser de temps à autre. En revanche chaque chambre à sa salle de bain.

Reposant une feuille au milieu d’un tas d’autres les yeux bordeaux se relevèrent vers la nouvelle venue. Il semblait peu probable qu’elle accepte l’offre, n’importe qui d’un minimum censé refuserait même sans savoir quel genre de créature il est. Mais qui ne tente rien n’a rien et le démon était joueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elsa Black

avatar
Messages : 314
Date d'inscription : 15/11/2015

Feuille de personnage
Guilde: X
Rang dans la Guilde: X
Place dans la hiérarchie de sa Race: Louve solitaire
MessageSujet: Re: Sur un entendu, ça peut se faire... | Kelen & Elsa   Jeu 14 Avr - 11:19


« Sur un entendu, ça peut se faire. »
Elsa & Kelen

Ce type avait l'air fasciné par l'attitude de la louve, limite amusé... Elle allait lui faire passer l'envie de rire s'il ne se décidait pas à bouger son beau fessier de cette banquette.
Pour le peu que ses yeux avait capturé de son image, Elsa ne pouvait décemment pas dire qu'il n'était pas un minimum « charmant »... Magie démoniaque ou réelle attraction ? A vrai dire elle s'en foutait pas mal, elle n'était de toute façon pas là pour conquérir qui que ce soit ni même pour déterminer la source de cette attirance.

Sur cette conclusion, Elsa accorda un coup d'oeil au démon qui semblait tout aussi lassé de la paperasse. Alors qu'elle, n'était lassée que de l'entendre et de discerner encore sa silhouette.
Un rictus passa vaguement sur ses lèvres. C'était quoi ces hobbys absurdes là ? Personne ne peut se passionner pour la mort et encore moins pour les moyens de l'atteindre... Fin, personne à part lui de toute évidence. Elsa devait avoir un don inné pour attirer les gars dans son genre... Le genre spécial dira-t-on.

-Hm, c'est très fascinant en effet... Passionné par les morts, on peut dire que ça vous va bien comme loisir.

Sans même décrocher une œillade à la concierge, Elsa continua de lire. Même si à l'heure actuelle, tout et n'importe quoi semblait être une distraction à son ennui profond... Mais la distraction ultime fut finalement le petit démon assis en face d'elle.
Leurs regards se croisèrent immédiatement lorsque les annonces eurent rejoint le tapis de feuille qui s'étendait face à elle.
Tenter, n'était-ce pas là l'intérêt des démons ? Très certainement que oui. Eh bien on pouvait dire qu'il avait réussit son coup. Elle ne s'attendait pas à ce qu'il ait quoi que ce soit à lui proposer et en principe, les hommes fuient les femmes hostiles en son genre mais pas lui... Voilà une chose aussi absurde que sa passion pour la mort ou peut-être plus absurde encore...
Venant appuyer son menton contre sa main en scrutant le jeune homme en face d'elle, Elsa chopa sa paille entre ses lèvres avant que le débat intérieur cesse. Accepter ou pas.
Blanc ou noir ? Pour une fois, Elsa voulait jouer avec les nuances de gris. Elle n'allait pas foncer directement dans la gueule du loup. Ce serait d'une ironie sans nom.

-Je n'ai vu aucune annonce et j'ai évincé tout le dossier collocation... Alors j'vais pas y aller par quatre chemins mon beau... Y a moyen d'avoir une visite guidée de ta supposée demeure de rêve ?

Il fallait se rendre à l'évidence, Elsa était trop ennuyée pour se plonger de nouveau dans sa tonne de papier, et il représentait une distraction qui attisait finalement son intérêt... Le choix était vite fait.
Même si cela sonnait comme une très mauvaise idée. Pour une bonne raison. Ce type était un démon et donc par définition, un sale type. Et pourtant, ça l'indifférait. Les sales types, elle connaissait depuis le temps alors un de plus ou un de moins, quelle différence ? Du moment qu'elle avait une maison et sa chambre... C'est tout ce qui importait, son existence passait bien après ses besoins.

-Si ça m'plait, y a moyen que je crèche chez toi... Si ton offre tient toujours évidemment et que tu n'as pas peur de ta future peut-être colocataire...

Elsa n'avait pas peur, et pour preuve, elle n'avait pas hésité une seconde à prendre son petit air arrogant, limite provocateur, avec lui. Il pouvait toujours se défiler et la laisser à ses dossiers ou il pouvait vraiment lui offrir un toit... A l'évidence, il ignorait dans quoi il s'engageait. Il était peut-être un démon... Mais Elsa, c'était Elsa.
Pour l'instant il n'avait eu qu'un avant goût qui n'avait bizarrement pas l'air de lui déplaire, mais il finirait par s'en rendre compte, Elsa n'a rien de plaisant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Sur un entendu, ça peut se faire... | Kelen & Elsa   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sur un entendu, ça peut se faire... | Kelen & Elsa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Même en hiver, il peut faire chaud. [Pv.Trystan]
» Changement de tapisseries
» Sadaka D.Lantern [Terminer]
» ERA ( on peut pas faire sans eux ><)
» Peut-on faire le boulot de l''État Haïtiens à sa place....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arméria Renaissance  :: Zone RP :: Le village :: Quartiers Résidentiels :: Appartement n°4 : Kelen Crawford et Elsa Black-