Arméria Renaissance


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le retour du disciple (PV Léo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alice Eden

avatar
Messages : 438
Date d'inscription : 22/03/2015

Feuille de personnage
Guilde: Hunters
Rang dans la Guilde: Hunter de rang S
Place dans la hiérarchie de sa Race: anciennement ange
MessageSujet: Le retour du disciple (PV Léo)   Mar 25 Aoû - 10:20

Le silence fut rompu par un sifflement léger suivit d’un bruit sourd, le couteau se ficha dans la cible à côté de ses semblables. J’attrapais le suivant pour répéter le geste, toujours le même encore et encore. J’avais laissé mon katana et le dragonnet chez moi, squattant la salle d’entrainement depuis deux bonnes heures déjà. Toujours avec ma paire de botte et mon pantalon noir, pour l’entrainement je préférais un débardeur noir à un chemisier blanc, question de logique. Mes cheveux étaient retenus en une queue de cheval haute pour qu’ils ne me gênent pas, mais comme d’habitude quelques mèches encadraient mon visage. Reprendre l’entrainement me faisait du bien, suite à ma dernière rencontre avec un certain sang pur il m’avait fallu quelques jours pour me remettre de l’anémie et des douleurs diverses et variées que j’avais reçues. Je devinais néanmoins qu’une marque violacée ornait toujours mon dos là ou mes ailes prenaient naissance.

- Alors il parait que tu t’es fait avoir comme une bleue ?

Une voix moqueuse et désagréable m’interpela alors que la salle était calme depuis un bout de temps. Pourquoi les gens se sentent ils obligés de briser le silence ? Je ne répondis pas à la provocation, je ne me tournais même pas vers l’intrus qui n’en valait pas la peine. Si tout le monde pensait que j’avais échoué moi je savais que ce n’était pas le cas.

- Oh je te parle l’ange ! J’aime pas que l’on me snobe comme ça !

Je soupirais de manière imperceptible, les jeune Hunters manquaient de sang-froid, c’était pourtant une qualité pour exercer dans ce domaine. Un souffle me frôla la joue et un couteau se ficha dans la cible face à moi après m’avoir entaillé. Il m’insupportait.

- Tu te prends pour qui miss nerfs d’acier ? Tu crois que personne connais ta faiblesse ?

Il me tapait sur le système à un point… Il n’avait donc rien d’autre à faire que de pourrir la vie des autres ? Je l’entendais s’approcher dans mon dos.

- La grande Alice qui assassine les vampires à tour de bras mais qui n’est pas fichue de protéger les humains. Ses parents en premier, puis son ancien élève à ce qui parait. A moins que tu ne les ai tués toi-même ?

C’en était trop. Je me retournais pour voir un sourire ravi sur son visage. D’un mouvement de jambe je fauchais les sienne et lui sautait dessus. Une main le maintenant au sol par le col et l’autre fermé et relevée.

- J’ai horreur des grandes gueules dans ton genre.

Je m’apprêtais à effacer le sourire narquois qui étirait ses lèvres en y enfonçant mon poing quand un raclement de gorge amusé se fit entendre.

- Eden, le maitre veut te voir.

Dans un sifflement mécontent je relâchais l’abruti et me relevais pour rejoindre l’armoire à glace qui m’avait convoqué. Un Hunter immense, avec des bras qui faisaient la taille de mes cuisses, personne ne voulait se prendre une droite de sa part, ni même lui serrer a main. Pourtant il était souriant et possédait un sens de l’humour qui détonnait avec son allure d’ours. J’essuyais d’un revers de main la plaie laissé par le couteau sur ma joue.

- Alors comme ça il a réussi à te taper sur le système ?

Je grognais avant de répondre.

- Un jour il va se retrouver à quatre pattes en train de ramasser ses dents et il ne va pas comprendre.

Un rire lui échappa.

- Il fait ça à tout le monde, c’est un petit con laisse tomber.

Arrivés devant le bureau du maitre de guilde je frappais sans prêter attention à la silhouette qui attendait devant et que l’ours rejoignit. En entrant je l’entendais lui adresser un « Te fie pas aux apparences, c’est un monstre ». La porte se referma sur moi et je vis l’homme qui dirigeait cet endroit me regarder sourcils froncés. Je sentais venir quelque chose de déplaisant.

- Alice, je ne vais pas y aller par quatre chemins…

Et voilà, cette phrase voulait dire que ça n’allait pas me plaire du tout.

- Je voudrais que tu t’occupes d’une nouvelle recrue.

Je me tournais vers lui avec des yeux ronds.

- Pardon ?

Il soupira.

- Tu m’as bien entendu, un nouveau est arrivé et je voudrais que tu évalue ses capacités. Il a déjà été en guilde mais je veux être sûr de son niveau avant. Donc tu seras sa « tutrice » pour ses débuts ici.

Un sourire désabusé étira mes lèvres.

- Trouvez quelqu’un d’autre, le baby sitting c’est pas mon truc.

J’entendis la porte s’ouvrir mais j’ignorais les pas du nouvel arrivant. Le bleu sûrement. Je ne lui accordais même pas un regard.

- C’est un ordre Eden !

Le fait qu’il prononce de mon nom et non mon prénom et qu’il use de son autorité fini de m’énerver. Avec un air sombre je le défiais du regard.

- Je refuse !

Plus jamais, je ne voulais plus avoir d’élève. Un seul avait mérité ce titre et j’avais fini par le faire souffrir, le laissant seul avec une mémoire à trous. Je ne voulais plus d’une responsabilité pareille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léo Hamiel

avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 30/07/2015

Feuille de personnage
Guilde: Guilde des Hunters
Rang dans la Guilde: Bleu
Place dans la hiérarchie de sa Race: Humain lambda
MessageSujet: Re: Le retour du disciple (PV Léo)   Dim 30 Aoû - 23:49


« Retour du disciple »
Léo & Alice
Voilà, je recommençais depuis le début. Nouvelle guilde, petit nouveau, appelez moi le Bleu !
Je ne pouvais pas dire que cette perspective me plaisait, d'autant plus qu'après une rapide discussion avec le Maître de a guilde ce dernier m'avait clairement fait comprendre qu'il allait devoir évaluer mes compétences, et que j'allais même être « surveillé ». Dans un sens, ça me semblait tout à fait naturel, mais j'en avais ma claque d'être vu comme le petit Léo, le petit nouveau faiblard... Tout ça parce que je n'ai pas des gros bras, et encore moins une sale et grande gueule.
Je suis lassé de devoir constamment prouver ma véritable valeur, et ce matin là ne changea pas vraiment les choses...
Perdu dans mes sombres pensés, Roys me ramena parmi les vivants en se frottant contre ma jambe... Mine de rien cette boule de poil savait toujours quand elle devait me remonter le moral et en l’occurrence j'avais besoin d'un repère auquel me raccrocher, et il était tout ce qui me restait... Le reste était derrière moi...
C'était exactement ça, l'ancienne guilde était derrière moi, c'était un nouveau départ que je prenais, il fallait voir les choses du bon côté.
Je veux dire, je vis sur une île flottante, magique qui plus est, j'ai déjà trouvé du boulot et je peux reprendre ma vie à zéro...  Qui pourrait se plaindre ?
Et puis je suis certain que si Roys m'a guidé jusque ici ce n'est pas pour rien, je suis persuadé que je vais découvrir quelque chose sur cette île. Un fragment de mon passé peut-être ?

-Hey le Bleu, vient le Maître voudrait à nouveau te parler.

Ce type aurait dû mourir de rire sur le moment au vu du sursaut qu'il m'avait arraché, mais ses traits restèrent étrangement sérieux et hostile. Il y a toujours au moins un gars dans le genre dans une guilde, bien baraqué, une grosse brute qui pourrait vous briser la nuque à l'aide du petit doigt seulement et qui vous fait froid dans le dos.
Mais je ne me formalisais pas, ce type était terrifiant mais ce n'est pas pour autant qu'il était méchant, il avait l'air d'être gêné par la présence de Roys d'ailleurs au vu des nombreux coup d'oeil inquiet qu'il lui lançait.
Légèrement amusé par la situation je m'approchais un peu de lui, le sourire aux lèvres.

-Il ne te fera pas de mal... Enfin, tant que tu n'essaies pas de le caresser, annonçais-je gentiment.

Cette fois, ce fut moi qui le fit sursauter, elle se tourna et je remarquais un légèrement changement, ses traits s'étaient adoucis... Personne n'est indomptable.

-Il ne me fait pas peur, mais ça me fait bizarre, j'ai pas l'habitude de voir un renard apprivoisé.

Roys grogna à ses mots, comme pour le prévenir qu'il n'avait rien d'un chien ou même d'un chat obéissant.

-En fait, il est sauvage, sauf avec moi.. Associable l'animal quoi.

Je réussi à lui décrocher un petit rire, alors qu'on continuait notre chemin, tout compte fait, ce gros bonhomme était d'une agréable compagnie, bien trop courte, mais agréable tout de même. La porte du bureau s'élevait devant moi, j'hésitais à toquer l'espace d'un instant quand un bruit m'interpella.
Une jeune fille arriva sans prêter attention à quoique ce soit, elle toqua sauvagement et ouvrit la porte à la volée comme si elle rentrait dans sa chambre.
Son image s'imposa en moi, elle était... Belle. D'une rare beauté même. J'avais à peine eu le temps d'apercevoir ce regard d'améthyste que déjà il avait disparu...
Troublé par sa beauté, je me laissais surprendre comme un bleu par l'homme qui l'accompagnait. Te fie pas aux apparences qu'il avait dit le Monsieur... Eh bien si c'était applicable sur elle, c'était aussi applicable sur moi.
Je me doutais qu'elle était celle qui allait me coacher, rien que son avertissement me le prouver, mais en prime convoqué au même moment que la Belle... C'était sûr à 99%.
J'entendais le Maître et la jeune fille débattre un moment avant de me dire qu'il serait peut-être temps pour moi de les rejoindre. Et quel bon moment je choisis.
Le baby sitting ce n'était pas son truc, hein ? Bon Dieu que ça démarrait bien toute cette histoire. Je soupirais un coup voyant que personne ne me portait d'intérêt...
Je restais légèrement désabusé face au comportement  de Alice ? Je n'étais pas sûr. Mais elle contestait les ordres, et ce n'était vraiment pas bon pour elle.
Je jetais un regard interrogateur au Maître qui m'invita à prendre la parole d'un mouvement de tête. Me tenant toujours dans le dos de Mademoiselle Eden, je me raclais la gorge avant de prendre parole, histoire de faire acte de présence.

-Si je puis me permettre, cela n'aura rien d'un baby sitting, je sais déjà me battre, cela ne vous demandera pas tellement d'effort, et il me semble que si ils vous ont choisi c'est bien pour une raison, j'ignore laquelle, mais c'est que vous êtes qualifiés pour cette mission, Mademoiselle.

Je ne savais pas vraiment si la flatter pourrait lui faire changer d'avis mais je ne voulais pas rester qu'une simple voix pour elle, si elle n'était pas ma « tutrice » comme il l'avait dit, je voulais au moins qu'elle me voit.
Je me rapprochais et me postais à sa hauteur. Mon regard de jade croisa le sien et je lui adressais un sourire guilleret.

Personne n'est indomptable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Eden

avatar
Messages : 438
Date d'inscription : 22/03/2015

Feuille de personnage
Guilde: Hunters
Rang dans la Guilde: Hunter de rang S
Place dans la hiérarchie de sa Race: anciennement ange
MessageSujet: Re: Le retour du disciple (PV Léo)   Jeu 1 Oct - 21:09

La porte s’ouvrit pour se refermer presque aussitôt, des pas, un arrêt immédiat à mes mots. Touché. Si le maitre n’en démordait pas j’avais tout de même probablement éraflé l’égo du nouveau. Se faire détester est un excellent moyen de tenir les autres à distance. Mais ses mots, trop polis pour les circonstances, m’horripilèrent de suite. Je m’apprêtais à le remettre à sa place avec des termes tout à fait subtils et délicats lorsqu’il s’immisça volontairement dans mon champ de vision.

Je sentis mon estomac se nouer violement et un frisson me parcouru l’échine. C’était comme voir un revenant… Ces mèches blondes… ces yeux et ce fichu sourire qui détonait tellement avec la guilde… Il n’y avait aucun doute sur l’identité de mon nouvel élève, c’était toujours le même. J’eu l’impression de m’être pris une douche froide, ou une baffe monumentale, peut-être même les deux en fait…

A sa tête il ne m’avait pas reconnue, normal d’un côté. Mais n’ayant jamais revu les personnes dont j’avais effacé la mémoire je ne savais pas si revoir ce que l’on a oublié pouvait avoir un impact sur l’efficacité du sort…

Je me reprenais et le fixait sans trop d’amabilité.

- La flatterie ça ne prend pas avec moi. Quant au fait que tu saches ou non te battre visiblement ce sera à moi d’en juger.

Je soupirais et me tournais vers le maitre.

- Sérieusement vous recrutez à la sortie de l’école maintenant ? Enfin… puisque je n’ai pas le choix je suppose que je vais devoir m’y coller… Vous plaignez pas si il ne reste pas.

Je sortais du bureau en adressant un simple « amène-toi » à Léo. Je préférais ne pas m’en rapprocher à nouveau, pour lui comme pour moi. Je ne savais même pas si j’étais heureuse ou non de le revoir. Je l’avais toujours beaucoup apprécié et le voir en forme me réjouissait. Mais savoir qu’il était toujours Hunter et qu’on allait retravailler ensemble me faisait peur, c’est comme si ce que j’avais fait n’avait servi à rien. Et ce point-là était franchement irritant.

Dans le couloir je croisais le regard amusé de l’ours qui m’avait accompagné. A son air je devinais qu’il allait faire un commentaire mais mon regard noir le renseigna sur mon humeur et il s’abstint. En revanche Léo eut droit à un « désolé pour toi… » absolument charmant…
Mes pas nous conduirent dans une salle d’entrainement, je me tournais enfin vers le blondinet pour lui adresser la parole.

- Moi c’est Alice Eden, et toi ? Ah et j’ai une question, pourquoi avoir choisis d’être Hunter ? Quelles sont tes motivations ?

Je n’étais pas censée connaitre son identité et j’étais en vérité bien curieuse de savoir ce qui le poussait à continuer dans cette voie. Avait-il trouvé son propre but ou se contentait-il de faire ce qu’on lui avait dit de faire sans penser de lui-même. Si c’était le cas j’aurais été franchement déçue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léo Hamiel

avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 30/07/2015

Feuille de personnage
Guilde: Guilde des Hunters
Rang dans la Guilde: Bleu
Place dans la hiérarchie de sa Race: Humain lambda
MessageSujet: Re: Le retour du disciple (PV Léo)   Dim 8 Nov - 0:56


« Retour du disciple »
Léo & Alice
Je me doutais que d'apprivoiser cette hunter ne serait pas aisé... Si elle pouvait défier aussi ouvertement son Maître de Guilde, on pouvait déjà dire beaucoup de chose à son propos. Elle a de l'expérience et de l'arrogance à revendre...
Je sentais dans ce regard qu'elle n'allait pas être tout à fait tendre, au moment même où elle avait posé ses pupilles sur moi. Ce lueur avait un instant vacillé pour une raison qui m'échappait totalement, sa posture semblait aussi légèrement différente mais je devais admettre qu'il était difficile d'analyser son comportement alors que je venais à peine de la rencontrer.
Mais j'étais sûr de moi. Quelque chose l'avait troublée au moment où elle m'avait eu dans son champ de vision.
Et automatiquement les questions assaillaient mon esprit, je n'avais pas la réponse à cette question qui restait sous silence pour l'instant... Pourquoi avait-elle eu une telle réaction à mon égard ? Pourquoi cette brume autour d'un simplement battement de cil différant des autres ?

Je ne savais pas. Et je ne saurais sûrement jamais ce qui s'est passé dans sa tête à ce moment précis. Tout ce que je pouvais en dire, c'est qu'il y avait eu quelque chose. Il y avait eu une nuance avant qu'elle ne reprenne cette façade froide.

Il était évident que la flatterie ne pouvait pas fonctionner avec ce type de caractère, j'allais devoir lui rentrer un peu dedans pour qu'elle m'estime à ma juste valeur... Je savais qu'elle allait être dure, il suffisait de l'écouter parler pour le deviner. Ces mots cinglants, ce ton trop tranché, marqué...
Cette prétention sur ce qu'elle allait éventuellement me pousser à faire... Si je ne riais pas, j'en souriais au moins, plus narquoisement.
Je ne partirais pas, juste parce qu'elle pense pouvoir me faire partir. J'ai toujours été un peu têtu, je ne sais pas vraiment d'où m'est venue cette légère combativité mais il est clair que j'irais au bout des choses. Juste pour contrer son audace. Et puis j'étais devenu hunter, ce n'était pas pour tout lâcher du jour au lendemain sous prétexte qu'une demoiselle avait décrété qu'elle me ferait fuir.

Je la suivais, tout en accordant un léger sourire aux encouragement de l'armoire sur patte qui s'amusait véritablement de la situation. Je ne comprenais tout simplement pas cette réaction. C'était donc si drôle de la voir prendre un bleu sous son aile ?
Qu'importe, là n'était pas la question.
Mes pas emboîtaient les siens et Roys emboîtait les miens le plus naturellement du monde. Je n'avais pas l'intention de lui dire quoi que ce soit d'ailleurs, cette boule de poil faisait toujours ce qui lui plaisait et l'obéissance ne faisait en aucun parti de ses habitudes. Vraiment, cet animal et moi étions aux antipodes...
Les questions de Alice me ramenèrent très vite à la réalité, me confrontant à la jeune demoiselle.

-Je me nomme Léo Hamiel et.. Je n'ai pas vraiment choisi d'être hunter, mais j'ai mes motivations... Protéger les autres me prodigue un certain confort, un bien être, de plus, je suis à la recherche de certaine chose... Les pièces manquantes du puzzle.

Oui. Je cherchais à reconstituer le puzzle de ma vie. Je cherchais mon passé aussi désespérément que je pouvais être désespéré.
J'étais là pour partir sur de nouvelles bases, mais je n'abandonnais pas l'idée de trouver les réponses à mes questions.
Elle n'était peut-être pas censée savoir que ma mémoire constituait un texte à trou, mais au plus elle en savait, au mieux c'était. Et mes motivations étaient personnelles, ce qui les rendait implacables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Eden

avatar
Messages : 438
Date d'inscription : 22/03/2015

Feuille de personnage
Guilde: Hunters
Rang dans la Guilde: Hunter de rang S
Place dans la hiérarchie de sa Race: anciennement ange
MessageSujet: Re: Le retour du disciple (PV Léo)   Mar 17 Nov - 22:43

Je haussais un sourcil en croisant les bras.

- Protéger les autres ? Tu t’es pris pour un justicier ?

Je récupérais une paire de mitaines servant à l’entrainement et la lui lançait.

- J’sais pas ce que tu cherches mais enfile ça déjà. Je ne frapperais pas au visage, ce serait bête d’abimer ta gueule d’ange !

J’ajoutais la fin avec un sourire en coin amusé. Je reculais de deux pas et me mettais en position défensive.

- Aller montres-moi… Ce que ton maitre t’a appris.

Ce que je t’ai appris.

Cette situation me rappelait tant de souvenirs mais je n’en laissais rien paraitre. Tout aurait pu se passer comme un de ces entrainements que l’on avait eu par le passé. Mais des pas se firent entendre dans mon dos avec un ricanement qui m’horripila aussitôt. Cet abruti qui avait failli manger mon poing dans ses dents un peu plus tôt avait visiblement l’intention de recommencer.

- Ben j’espère que ton maitre d’arme valait mieux qu’elle…

Je l’ignorais mais il s’approcha davantage.

- On dit que gamine elle a tué ses parents de ses propres mains…

Je serrais les dents, il allait se lasser, il n’était pas si con non ?

- Puis il parait que son ancien élève s’est fait tuer par ce monstre.

C’en était trop, mon pied gauche se recula un peu puis je me retournais en envoyant mon autre jambe au niveau de sa tête. Mon talon heurta violement sa mâchoire. Le déséquilibrant le temps que mon pied retouche le sol et que le gauche fauche ses jambes en l’envoyant au sol. Je lui sautais dessus, immobilisant ses bras sous mes genoux avant de lui enfoncer mon poing dans la figure, son nez laissant entendre un craquement sinistre. La colère m’aveuglait et je m’apprêtais à lui en balancer un autre quand je me sentis tirée en arrière.

L’armoire à glace qui m’avait stoppé tout à l’heure me ceinturait pour m’éloigner de l’autre imbécile. Je me débattais comme une sauvage mais me rendait à l’évidence, en force brute ce type me battait largement. L’autre se relevait en retenant comme il pouvait le sang qui coulait de son nez, sa lèvre était fendue aussi et du sang lui sortait de la bouche. Avec un regard noir je lui balançais d’une voix froide au possible.

- Approches-toi encore une fois du gamin ou de moi et je te jure que je vais tellement te démolir que même ta génitrice saura pas te reconnaitre !

- Enfin mais calme toi Eden !

Le Hunter qui me retenais tentait de me calmer, faisant signe à l’autre de dégager, ce qu’il fit sans demander son reste. Une fois sûr que je n’allais pas le poursuivre pour le tuer l’ours me relâcha.

- Je t’avais dit qu’il allait finir par ramasser ses dents par terre…

Il soupira.

- Bon sang mais retiens toi ! Enfin… ça lui servira de leçon pour cette fois… Espérons qu’il la retienne.

Après un coup d’œil au blondinet il nous laissa seuls. Je me tournais vers Léo, pas vraiment fière de ce spectacle mais à l’époque il avait vu pire, bien qu’il n’en ait aucun souvenirs.

- J’ai beau ne pas être quelqu’un de bien, mon élève n’est pas mort de ma main, ni les humains qui m’ont élevés.

C’est vrai qu’ici j’avais annoncé que mon élève était mort en mission, tout comme pour lui son maitre était décédé. Après un soupir je me remettais en position.

- Cette fois on peut reprendre, on ne devrait plus être dérangés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léo Hamiel

avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 30/07/2015

Feuille de personnage
Guilde: Guilde des Hunters
Rang dans la Guilde: Bleu
Place dans la hiérarchie de sa Race: Humain lambda
MessageSujet: Re: Le retour du disciple (PV Léo)   Dim 13 Déc - 19:20


« Retour du disciple »
Léo & Alice
Je m'attendais à recevoir ce genre de réplique de sa part. Après tout, on pouvait tout aussi bien se demander pourquoi elle était hunter...
Peut-être n'y avait-il aucune bonne raison pour être ce que l'on était, mais quoi qu'elle en dise, on était une forme de justice pour les êtres ignorants et trop faibles face aux suceurs de sang. Si elle voyait les choses sous un autre angle, elle n'avait qu'à partager son idée de notre métier au lieu de se contenter de critiquer celle des autres.
Rattrapant habilement la paire de mitaine qu'elle me jeta à la figure, je les enfilais en l'écoutant se moquer... J'avais l'habitude qu'on me charrie sur mon physique, un visage trop angélique, pas assez musclé et j'en passe... Après tout ce n'était pas la première fois que j'atterrissais dans une guilde, je savais bien comment ça marchait.

Faisant délicatement craquer ma nuque, mon regard courra le long de la silhouette de celle qui allait me tester en quelque sorte. J'allais justement me mettre en position lorsqu'une voix s'éleva au-dessus de notre conversation.
Me coupant dans mon élan, mon regard retomba curieusement sur l'énergumène qui riait derrière Miss Eden.
Et au plus les mots passaient la barrière de ses lèvres, au plus je la sentais tendue. Sa moquerie perdurait et son espérance de vie paraissait régresser.
Je ne savais pas s’il disait ça pour m'inquiéter, ou simplement pour l'insupporter mais quoi qu'il en soit, elle avait l'air suffisamment agacée par sa présence.
Il n'en fallut d'ailleurs pas plus à la ténébreuse pour être complètement hors de contrôle. Les coups s'enchaînaient aussi vite que son regard s'était transformé en brasier... Laissant les flammes d'une colère folle trembler dans ses pupilles d'exceptions.

Heureusement pour le type à terre, quelqu'un se décida à intervenir... Et ce n'était définitivement pas moi. Figé par je ne sais quelle magie noire, mes pieds restèrent cloués au sol comme si mon poids n'était plus supportable, écrasé sous une pression illusoire.
Les événements s’enchaînèrent plus rapidement que je ne l'aurais cru alors que je me sentais encore enchaîné au sol, me demandant quelle était cette force qui me retenait autant... Une force indescriptible et à la fois si familière...

Sa voix ténébreuse me ramena à la vie, me libérant de mes chaînes invisibles et je recouvrais enfin la plupart de mes sens.
Instinctivement, mon regard se posa sur sa personne alors qu'elle cherchait comme à se justifier.

-Je te coupe tout de suite, mais je me fiche bien de ce qu'il pourra dire de toi... J'suis assez grand pour me forger ma propre idée d'une personne... Alors tu peux garder tes justifications pour toi.

Je n'aimais pas tellement l'idée qu'on me prenne pour un enfant en plus qu'on ne me traite comme un simple débutant... C'était plutôt vexant, mais j'essayais de prendre un peu sur moi...
Ils ne me connaissaient pas encore après tout...
Reprenant là où on s'en était arrêté comme voulu, je me mettais en place, jaugeant mon adversaire d'un regard attentif...

Prenant finalement l'initiative d'attaquer le premier, elle contra sans trop de difficulté la plupart de mes coups... Et les siens me semblaient.... Prévisibles. Avec un arrière-goût de déjà vu.
Légèrement déstabilisé par cette constatation, j'eus le grand plaisir de goûter au coup droit de la Belle...
Un simple moment de trouble, et voilà que me retrouvais à saigner du nez. Loin d'être en incapacité de me battre, je me remettais sur pied en essuyant le sang qui s'écoulait de ma narine.

-Je ne baisserais plus ma garde à l'avenir c'est promis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Eden

avatar
Messages : 438
Date d'inscription : 22/03/2015

Feuille de personnage
Guilde: Hunters
Rang dans la Guilde: Hunter de rang S
Place dans la hiérarchie de sa Race: anciennement ange
MessageSujet: Re: Le retour du disciple (PV Léo)   Ven 19 Fév - 10:25

Le retour du disciple

Léo me coupa, visiblement mes explications il s’en foutait pas mal. C’est qu’il avait pris du répondant le petit blondinet ! Ah la guilde l’avait vraiment formaté comme tous ces Hunters à grande gueule, pourtant il était si mignon avant. Mais il gardait quand même une bonne mentalité, ça avait toujours été quelqu’un de bien.

- Oh ça sent le gamin frustré qu’on le prenne pas au sérieux ça…

Un peu de provocation pour voir s’il y cédait. Le sang-froid était une qualité importante chez les Hunters, j’espérais qu’il ne l’avait pas oublié.
Il prit l’initiative d’attaquer le premier, prévisibles, je parais ses coups sans soucis. Il se défendait bien et ne se laissait pas avoir si facilement. Néanmoins un instant d’inattention lui valut un coup au visage. Ses mots m’arrachèrent un sourire.

- J’espère bien, déjà que je me retiens… je vais finir frustré sinon !

J’accélérais la vitesse de notre échange, histoire de voir s’il était capable de tenir le rythme quand les coups s’enchainaient trop vite pour être anticipés. Sa garde était haute, j’en profitais donc pour faucher ses jambes et l’envoyer au tapis. Par habitude je lui tendis la main, pour l’aider à se relever comme je l’avais si souvent fait. Sans trop m’en rendre compte je le dévisageais, tant de souvenirs remontaient à la surface, la culpabilité aussi. Vivre avec de la mémoire manquante ne devait pas être simple. Aurais-je du raccrocher et accepter sa proposition ? Essayer de vivre une vie enfin normale ? Le visage d’un autre s’imposa à mon esprit, je le chassais rapidement.
Je fermais les yeux un instant pour ôter de mon esprit tout ce qui le troublait. Léo était de retour mais c’était une recrue comme une autre, il fallait au moins que j’en donne l’impression. Si mes émotions devenaient visibles il allait se poser des questions. Lorsque je rouvrais les yeux je me plaçais en position défensive pour voir s’il avait fait des progrès pour l’offensive. Avec un sourire en coin je lui lançais :

- Si tu arrives à me mettre au tapis je t’offre un verre après.

Proposition stupide et absolument inutile. De plus il était peu probable qu’il en ait envie. Quand bien même il faudrait déjà qu’il puisse me mettre au tapis. Il était certes doué mais j’avais bien plus d’expérience que lui. Je me concentrais donc pour contrer ses coups, sans plus en porter moi-même. Mais à ma grande surprise je dû reconnaitre qu’il avait progressé. Ses coups semblaient plus puissants, plus précis et moins prévisibles.
J’avais eu tort de le sous-estimer car j’en pris une que je n’avais pas vu venir. Un sourire en coin étira mes lèvres.

- T’es plutôt doué, avec ta bouille adorable on se méfie pas.

C’était difficile de cacher le trouble de ces étranges retrouvailles, mais aussi la fierté de voir l’homme et le chasseur qu’il était devenu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léo Hamiel

avatar
Messages : 10
Date d'inscription : 30/07/2015

Feuille de personnage
Guilde: Guilde des Hunters
Rang dans la Guilde: Bleu
Place dans la hiérarchie de sa Race: Humain lambda
MessageSujet: Re: Le retour du disciple (PV Léo)   Ven 25 Mar - 19:53


« Retour du disciple »
Léo & Alice
Le gamin frustré.. ? Mes sourcils s'arquèrent en simple réponse à sa provocation, je n'avais rien à ajouter, juste un long silence me permettant de juger ma congénère qui était visiblement à la recherche de mes limites.
Or je n'avais réellement rien à répliquer ça. Même si ses termes étaient insolents, l'idée générale y était. Je suis naturellement calme, peut-être trop et j'ai tendance à laisser l'impertinence me filer sous le nez, mais au fond c'est un mal pour un bien car ça m'évite bien des conflits avec mon entourage.
En tant qu'hunter on m'a appris à ne pas céder à la panique et encore moins à une provocation, en tant que personne, j'ai appris qu'il n'y avait rien à gagner d'une relation conflictuelle si ce n'est un coquard ou la perte de quelques dents...
C'est donc tout naturellement que sa provocation se heurta à un mur qui la scruta d'un petit air surpris mêlé à une bonne dose d'indifférence.
Quelques instants plus tard, je haussai de nouveau les sourcils mais cette fois-ci la surprise qu'on put lire dans mon expression était pure. C'était elle maintenant la frustrée dans l'histoire ? C'était le monde à l'envers cet endroit là.

-Personne ne t'a obligée à te retenir que je sache, ne rejette pas la faute sur moi, tu es la seule source de ta propre frustration ma belle.. !

L'adjectif avait quitté mes lèvres sans que je ne puisse rien y faire, mais je le regrettais déjà... Elle allait sûrement croire que je lui faisais du rentre dedans ce qui était pourtant complètement hors contexte... J'avais lâché comme ça, sans vraiment y penser. Les habitudes ne se perdent pas aussi facilement après tout...
N'y tenant pas compte, je reprenais le combat, oubliant complètement ce moment de trouble. Ses coups se faisaient plus vifs et fourbes et comme un idiot, ma mauvaise posture reprit rapidement le dessus et je regrettais immédiatement cette mauvaise manie d'oublier mes membres inférieurs.
Collé au sol, j'attrapais quasi immédiatement la main qu'elle me tendit pour me remettre sur pied sans manquer le regard qu'elle avait fait couler sur moi... C'était bizarre, limite suspect. Mais je n'en tins pas vraiment compte, peut-être que c'était elle la « fille bizarre » de la guilde...
La proposition qu'elle me fit, ne fit qu'accentuer mes doutes... Cependant, je n'aimais rester fixé sur une seule idée. Attendant que j'ose cogner le premier, un léger sourire étira mes lèvres.

-Vendu, j'espère pour toi que t'es pas du genre à te défiler face au comptoir...

Et sur ses mots, je lançais ma première offensive. J'étais gonflé à bloc et je n'avais pas l'intention de lui laisser la satisfaction de m'avoir battu aussi facilement.
Après plusieurs enchaînements, je parvins enfin à lui en décrocher une belle, le compliment qui s'en suivi ne me fis pourtant pas sourciller, au contraire j'en profitais pour exécuter un rapide déplacement et venir la faucher sur le côté, une bonne béquille pour assurer sa victoire quand on s'attend à une déconcentration.
Un sourire vainqueur se dessina sur mes lèvres alors que je lui tendais chaleureusement la main.

-En effet, tu as oublié de te méfier de mon adorable bouille... Bon alors on va se le payer ce verre ?

Je reste en principe honnête, même en combat... Mais les années m'ont appris qu'il fallait parfois sortir la carte de la fourberie pour ne pas s'y casser les dents. Ce moment avait été le bon et c'est comme ça que je me battais maintenant, autant lui prouver qu'il n'y avait pas à s'en faire pour moi...
M'étirant légèrement suite à l'exercice, je la scrutais d'un air amusé tout en faisant craquer mes épaules.

-J'espère que tu as pu évacuer toute ta frustration avec ça... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Le retour du disciple (PV Léo)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le retour du disciple (PV Léo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arméria Renaissance  :: Zone RP :: Les environs du Village :: Le port :: QG des Hunters-